Transmission d'Ebola : 58% des Français craignent une propagation

Transmission d'Ebola : 58% des Français craignent une propagation

SONDAGE – Si 58% des Français se disent inquiets d'une propagation du virus Ebola en France, selon un sondage BVA pour Europe 1, Orange et la MNH, une minorité est inquiète pour sa propre santé.

Les Français mesurés face au risque d'épidémie d'Ebola en France. Informés quotidiennement de l'évolution du virus en Afrique, qui a fait plus de 4.500 morts, les Français sont une majorité à craindre que le virus se propage en France (58%), selon un sondage BVA réalisé pour Europe 1, Orange et la Mutuelle Nationale des Hospitaliers MNH. Parmi les personnes inquiètent, 20% affirment même craindre fortement la propagation de ce virus mortel dans l’Hexagone.

A l'inverse, et alors qu'un seul cas d'Ebola a été soigné en France – en l’occurrence une infirmière de MSF rapatriée du Liberia le 19 septembre et aujourd'hui guérie –, 42% des personnes interrogées ne craignent pas une propagation du virus sur le territoire.

67% ne craignent pas d'être contaminés

La proportion s'inverse même lorsqu'on demande aux Français s'ils craignent d'être eux-mêmes contaminés. 67% répondent en effet non à cette question (26% non, pas du tout), contre 31% qui s'inquiètent de cette éventualité et 2% qui ne se prononcent pas.

Bien que particulièrement dangereux, la fièvre hémorragique Ebola ne se transmet que par contact direct avec les fluides corporels (sang, tissus, salive, selles, vomissements, urine, sueurs…) des personnes contaminées ou par contact direct avec du matériel souillé. "Contrairement à la grippe, aucune transmission aérienne n’est avérée", rappelle le ministère de la Santé.

EN SAVOIR + >> Ebola : pourquoi vous ne risquez rien

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter