Trois conseils pour bien se laver les mains

Santé
DirectLCI
CONSEILS SANTE - A la sortie des toilettes, avant de passer à table, après avoir toussé ou éternué… se laver les mains est pratiquement un réflexe. Encore faut-il le faire correctement. Metronews vous donne trois conseils pour cela.

1. On prend le temps qu'il faut
C'est par les mains que se transmettent la majeure partie des maladies. Leur lavage régulier contribue à prévenir la prolifération et la transmission des microbes. Non seulement celui-ci doit être récurrent mais il doit également durer un moment pour un résultat optimal. Ne vous contentez pas de les savonner brièvement : pour bien décoller tous les germes il faut au moins s'y atteler pendant une vingtaine de secondes, le plus vigoureusement possible. Un laps de temps qui peut paraître court mais faites le test : prenez-vous réellement plus de cinq secondes pour effectuer cette tâche ? De préférence, utilisez de l'eau chaude pour le faire, cela permet de se débarrasser plus rapidement des microbes.

2. On n'oublie aucune partie des mains
Les ongles sont les grands oubliés du lavage de mains. Pourtant, ils contiennent autant, voire plus, de microbes que la paume. Généralement, on se contente du dessus et du dessous des mains, mais prenez le temps d'insister sur leur intérieur et leur pourtour en faisant mousser le savon le plus possible. Le creux entre deux doigts aussi C'est pour tous ces petits détails que l'eau et le savon sont plus recommandés que les solutions hydroalcooliques : il passe n'importe où. Si les ongles sont longs, pensez à utiliser une fois par semaine une brosse douce pour les laver. N'oubliez pas non plus la peau au niveau des poignets. Ces zones étant souvent oubliées des enfants, encouragez-les fréquemment à s'y attarder.

3. On rince la savonnette après utilisation
On n’y pense pas forcément mais le savon en pain – que l'on utilise qu'avec des mains sales – peut lui-même devenir un véritable bouillon de culture : l'humidité aide les microbes à proliférer. Une fois ces dernières devenues propres, pensez à rincer la savonnette pendant quelques secondes. Si le savon liquide a l'avantage d'être plus hygiénique et de ne pas pouvoir tomber par terre, il faut aussi penser de temps en temps à laver le bouton-poussoir, que tout le monde touche. C'est pour ces mêmes raisons qu'il est conseillé d'utiliser du papier jetable plutôt que les séchoirs électriques ou une serviette, et éviter de toucher le robinet lorsque l'on se trouve dans les toilettes publiques. Utilisez du papier pour cela.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter