Trois conseils pour bien s'hydrater

Santé
DirectLCI
CONSEILS SANTE - L'eau est indispensable au fonctionnement de notre organisme. Or, chaque jour une quantité importante s'en échappe de notre corps à travers la respiration, la transpiration et l'urine. Metronews vous donne trois conseils pour bien compenser ces pertes.

1. On identifie son besoin en eau
Chaque personne, en fonction de son âge, de son niveau sportif ou encore de la météo a ses propres besoins hydriques. Vu le nombre de circonstances possibles, il est difficile d'appliquer des recommandations précises pour l'ensemble de la population. Mais dans tous les cas, les autorités sanitaires recommandent de ne pas aller en dessous de la valeur repère de 1,5 litre d'eau par jour dans le cadre d'une température thermique et d'un effort physique modéré. Pourquoi ? Parce que l'eau représente 60 % du poids de l'organisme d'un adulte. Il faut donc garantir au corps un niveau d'hydratation adéquat pour favoriser le bon fonctionnement des cellules. Sachez qu'il n'y pas de danger à boire plus que cette limite car un adulte perd en moyenne près de 2,5 litres en une journée.

2. On fait attention aux boissons qu'on choisit
Quand on pense hydratation on pense eau. Si vous la trouvez fade vous pouvez y ajouter des rondelles de citrons ou quelques feuilles de menthe pour lui donner du goût. Mais si elle constitue la seule boisson indispensable à l'organisme on peut tout à fait diversifier les sources d'hydratation. Pensez aux boissons chaudes (café, thé, tisanes...) mais aussi aux soupes et potages, en veillant à ne pas y ajouter trop de sucre ou de sel. On n’y pense pas forcément mais il est également possible de se tourner vers des aliments qui en contiennent beaucoup comme les fruits et légumes. Les jus de fruits, riches en sucre, peuvent être consommés ponctuellement à condition de miser sur les marques "sans sucre ajouté". C'est pour cette même raison que les boissons comme les eaux aromatisées, sodas ou les sirops doivent être réservées pour de rares occasions.

3. On ne boit pas uniquement pendant les repas
Boire deux verres à chaque repas est un minimum pour atteindre le litre et demi recommandé. Pensez à vous munir d'une petite bouteille pour boire à divers moments de la journée, notamment pour les enfants, dépendants de leur entourage. N'attendez pas d'avoir soif pour prendre un verre car il s'agit d'un signal d’alerte lorsque le corps commence à se déshydrater. Si cela va de soi, il est important de rappeler que les sportifs sont les premiers à devoir multiplier leur apport en eau. Peu importe l'effort physique, il faut boire avant, pendant et après l'exercice. Pour les activités durant plus d'une heure, la boisson doit aussi contenir des glucides, pour le bon fonctionnement des muscles, et du sodium, pour compenser les pertes dues à la transpiration. Des boissons spéciales existent, à ne pas confondre avec les boissons énergisantes. Enfin, pensez aux personnes âgées dans votre entourage, qui ressentent moins le besoin de boire mais doivent pourtant s'hydrater eux aussi tout au long de la journée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter