Trois conseils pour ne plus avoir les jambes lourdes

Santé

CONSEILS - Un(e) Français(e) adulte sur trois souffre d’insuffisance veineuse, à l'origine de l'impression de jambes lourdes (mais aussi de fourmillements). Voici les réflexes à adopter au quotidien pour éviter ce désagrément.

Faire du sport
On ne le dit jamais assez mais le sport paraît être le remède à (presque) tous les maux. Sa pratique ici n'est pas surprenante puisque la sensation d'avoir les jambes lourdes est favorisée par les positions immobiles prolongées : la sédentarité favorise l'apparition de varices, ces petites veines visibles à la surface de la peau. Pas besoin de pratiquer un marathon, il suffit de marcher tous les jours pour que les muscles activent la circulation sanguine. Certaines activités physiques sont d'ailleurs connues pour cela, comme la natation, le vélo ou le footing. Au niveau de l'alimentation, favorisez les fruits, et les légumes riches en fibres.

Reconnaître les signes
En cas de fortes chaleurs, il n'est pas rare de voir nos jambes gonflées. Il s'agit d'un mécanisme naturel du corps pour se refroidir plus rapidement. Mais là où ces symptômes sont inquiétants, c'est lorsqu'ils apparaissent en dehors des périodes estivales, en particulier le soir. Fourmillements, engourdissement, impatiences des membres, crampes ces quatre symptômes doivent alerter sur la nécessité de consulter un médecin. Il peut s'agir du médecin traitant ou d'un spécialiste, le phlébologue. Ce dernier estimera alors le risque de complications, notamment la phlébite.

Miser sur les gestes naturels
Outre la marche, il existe d'autres réflexes à adopter pour limiter ce désagrément. L'été, la douche froide sur les jambes s'impose, alors que les bains chauds sont à proscrire. Le soir avant de dormir adoptez une position où les jambes sont légèrement surélevées pour favoriser la circulation sanguine. La journée ou lors de long déplacement les bas de contention apparaissent comme la solution la plus efficace : ils compriment la jambe de la cheville vers le genou ou plus haut, pour éviter la dilatation des veines et le gonflement. A l'inverse, privilégier des vêtements qui ne serrent pas les cuisses et la taille.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter