Trois conseils pour ne plus sentir des pieds

Santé

SANTÉ – Otez ses chaussures en public, vous en rêvez mais, c’est compter sans vos pieds ? Allons, allons… Metronews vous livre trois astuces pour ne plus transpirer des petons.

1. Etudiez
La transpiration, c’est naturel et nécessaire OK. Mais. Ce n’est pas parce qu’elle est une réponse à l’augmentation de la température du corps que vous devez en faire profiter tout le monde. Surtout quand cela vient des pieds... Le velouté engendré par le mélange entre les sécrétions des glandes sudoripares – trois fois plus présentes dans les pieds - et la flore bactérienne n’est pas le plus agréable des fumets. Chaleur, surpoids et stress peuvent bien sûr expliquer une sudation excessive mais pas seulement. Regardez de près. Courage. Pas de mycoses entre les doigts de pieds, sûr ? Les ongles sont bien droits, bien blancs… Bien propres en somme ? Rendez-vous case numéro 2. Sinon, filez à la pharmacie et avouez. Ou, au pire, dites que vous êtes mandatés par votre beau-frère Kévin, ça lui fera les pieds.

2. Laissez respirer
Certes, elles sont bien chouettes ces baskets, mais les porter pieds nus en été alors qu’elles ne sont pas aérées, est-ce vraiment une bonne idée ? Les bottes en caoutchouc, oubliez sous peine de décéder en fin de journée. A ce niveau-là, on ne parle plus de macération mais de marécage. Portez du léger, de l’ajouré et surtout des chaussures avec lesquelles vous marchez sans difficulté. L’effort peut accentuer la transpiration. Sandalettes, tongs, c'est bon. Mais évitez la fermentation et les semelles en cuir qui gardent les mauvaises odeurs. Si vous êtes plutôt chaussette, évitez les modèles synthétiques, qui favorisent l’humidité. Le coton et les fibres naturelles donnent une meilleure aération. Des chaussettes anti-transpiration – et antibactérienne - existent aussi en parapharmacie et dans les magasins sportifs, si vraiment vous tenez à prendre votre pied.

3. Nettoyez
Un commandement : lavez-vous les pieds tous les jours à l’eau et au savon, voire avec un savon spécial transpiration excessive (contenant du ticlosan, substance antibactérienne) en prenant bien soin d’essuyer entre les orteils, véritables nids à bactéries ! Procédez de même avec vos chaussures et veillez à ce qu’elles soient bien sèches. Saupoudrer l’intérieur de talc, d’un produit anti-odeur ou d’acide borique (propriétés antiseptiques). Vous pouvez aussi essayer la pierre d’alun (acide sulfurique, alumine et potasse) qui reste un des déodorants les plus efficaces. Frottez la contre vos pieds (propres hein) avant d’enfiler vos chaussures. Inodore et naturelle, vous pouvez aussi l’utiliser sous les aisselles. Avant ou après… Au pied levé ou non, c’est vous qui décidez.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter