Trois conseils simples pour surmonter le baby blues

Santé
DirectLCI
CONSEILS - Réaction post-natale relativement fréquente chez les jeunes mamans, mais aussi parfois les pères, il existe des moyens simples pour limiter les effets du baby blues. Metronews vous donne trois pistes.

On relativise
Après une grossesse et un accouchement, environ 8 femmes sur 10 doivent affronter le baby-blues. Cette petite dépression temporaire est normale, il ne faut donc pas culpabiliser. Ce n’est pas une honte d'admettre que l'on en souffre, de même que de demander des conseils ou de confier ses angoisses à son conjoint, aux médecins, sages-femmes ou infirmières. En revanche, le baby blues étant censé passer de lui-même au bout d'une semaine, il ne faut pas hésiter à consulter si cet état se prolonge ou s'intensifie, signe d'une véritable dépression post-partum.

On se repose
Plusieurs raisons peuvent expliquer cet état passager, les principales étant la baisse brutale d'hormones (pendant 9 mois le corps en produit beaucoup) et le contrecoup de l'accouchement. Or, il est possible de limiter ces deux effets en prenant le temps de se reposer, d'autant que la fatigue accentue cet état. Le mieux est de dormir en même temps que bébé. Si le sommeil n'est pas au rendez-vous, l'homéopathie dispose de nombreux médicaments pour traiter ce trouble et un médecin peut éventuellement prescrire de très légers tranquillisants.

On prend du temps pour soi
Le retour à la maison ne signifie pas qu'il faut y rester enfermer. Il est important de s'accorder du temps pour prévoir des loisirs qui de préférence n'impliquent pas bébé (promenade, shopping, cinéma). Outre se divertir, cela permet de ne pas rester isolé et de revoir ses amis et sa famille. L'entourage jouant un rôle clé dans le rétablissement il ne faut pas hésiter à déléguer les tâches quotidiennes si l'on se sent submergé. Enfin, le plaisir passe aussi par des choses simples comme un bain moussant, un bon livre ou une nouvelle coupe de chevaux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter