Un banquet de l'OMS en pleine pandémie ? Non, un ancien cliché détourné

Ce cliché n'a pas du tout été pris ces derniers jours, et date d'il y a plusieurs années.

TROMPEUR - Des internautes cherchent à faire croire que l'OMS a organisé un grand repas sans gestes barrières courant mars. Une information fausse, basée sur une photo vieille de plusieurs années.

Depuis plus d'un an, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) multiplie les actions de prévention en marge de l'épidémie de Covid-19, expliquant entre autre l'importance des gestes barrières ou de la distanciation physique. Régulièrement la cible de théories conspirationnistes, l'OMS est visée depuis quelques jours par d'étranges accusations, "preuve" à l'appui.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Des internautes ont en effet relayé sur Facebook ou Twitter un cliché sur lequel on voit des dizaines de personnes réunies en tenue de soirée. Attablées, elles ne portent aucun masque et semblent échanger dans la bonne humeur au cours de ce qui s'apparente à un banquet. Que nous disent les messages en légende ? Que cette photo montre le "repas annuel de l'OMS", le 18 mars 2021. "Les consignes sont nettement respectées, n'est-ce pas ?", ironisent certains. Repartagée des centaines de fois, cette image n'a pourtant rien à voir avec l'organisation internationale. Elle date de décembre 2014.

Un banquet à l'initiative du comité Nobel

Plus que douteuse, cette image se révèle tout à fait authentique. Elle n'a fait l'objet d'aucune modification, mais n'a pour autant rien à voir avec la période actuelle ni avec l'OMS. Des outils de recherche inversés (celui développé par Google ou bien encore celui dénommé TinEye) permettent de rechercher en ligne des sources qui auraient déjà publié ce cliché. En l'espace de quelques secondes, plusieurs publications remontent, visiblement bien plus anciennes que le mois de mars 2021. 

Utilisée pour illustrer divers articles de presse (ici ou ), la photo a été réalisée pour le compte de l'agence "TT NEWS". On la retrouve, parmi de nombreuses autres, sur le site de l'european pressphoto agency, où sont donnés tous les détails qui permettent d'en retracer l'origine. Le photographe se nomme Claudio Bresciani et la scène ici capturée s'est déroulée le 10 décembre 2014. Nous sommes alors à Stockholm, à l'occasion d'un banquet organisé par le comité Nobel.

Inutile donc de bondir en découvrant cette image, ni de pester devant ces invités qui feraient l'exact opposé de ce que préconise l'OMS en période de pandémie. Le photographe, durant le banquet, ne prête pas attention aux gestes barrières (évidemment pas au centre de l'attention à l'époque) mais plutôt aux magnifiques décorations florales, qu'il met en avant dans sa légende. 

Notez enfin que si les prix Nobel ont bien été décernés l'an passé, la crise sanitaire a poussé le comité à adapter son mode de fonctionnement. "La Fondation Nobel prévoit de pouvoir maintenir les cérémonies de remise des prix à Oslo et Stockholm sous de nouvelles formes qui prendront en compte les restrictions liées à la distanciation sociale et le fait que seulement quelques-uns ou aucun des lauréats ne pourra participer sur place", annonçait l'organisation scandinave. Une telle annulation ne s'était pas observée depuis 1956.

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

EN DIRECT - Covid-19 : Castex envisage "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter