Un enfant radiographié avec une épingle à cheveux dans un rein

Un enfant radiographié avec une épingle à cheveux dans un rein

ACCIDENT QUOTIDIEN - Après avoir ressenti de fortes douleurs au niveau de son bas ventre, un enfant de quatre ans s’est vu retirer une épingle à cheveux de son rein.

On a beau les éloigner des objets dangereux, les enfants arrivent à passer entre les mailles de notre vigilance. Et, parce qu’ils découvrent le monde avec leurs papilles, ils mettent tout ce qu’il trouve dans leur bouche. Même les objets les plus insoupçonnés.

Comme c’est le cas d’un enfant de quatre ans qui a ingéré une épingle à cheveux qui a fini par se loger... dans son rein droit. Ce fait atypique a été rapporté dans la revue BMJ Case Reports .

Des symptômes qui se manifestent un mois après l’accident

L’enfant s’est d’abord plaint de fortes douleurs du côté droit au niveau de l’abdomen. Ces douleurs se sont également accompagnées de fièvres. Ses parents l’ont emmené consulter à plusieurs reprises. Tous les médecins lui ont diagnostiqué une infection des voies urinaires. Des antibiotiques lui ont été prescrits. Mais malgré le traitement, l’état du garçon ne s’est pas arrangé.

Face à la situation, ses parents se sont adressés à une deuxième équipe médicale, au centre KAMC-JD (Arabie Saoudite). Le jeune garçon a passé une radiographie. Stupeur : une épingle à cheveux s’est installée dans son rein droit ! L’enfant a avalé l’accessoire un mois avant que les premiers symptômes ne se manifestent. Mais comment un tel objet peut-il arriver ici ?

Les accidents de la vie courante sont quotidien

Pour expliquer comment l’épingle s’est nichée dans le rein, les médecins ont eu leur petite idée. Les extrémités de l’épingle ont rouillé au contact des sucs gastriques acides et des sucs digestifs alcalins, produits par le pancréas. L’épingle a alors atteint la partie de l’intestin grêle où elle est restée coincée. L’une des extrémités de l’épingle était fortement endommagée et aurait ainsi percé une partie de l’intestin et le rein droit.

Étant donné la distance qui sépare le rein de l’intestin, les chercheurs pensent que l’épingle a été déplacée par les mouvements naturels de l’intestin. Les chirurgiens ont réussi à retirer l’épingle à cheveux du rein du jeune garçon qui s’est rétabli sans grande gravité. Tout est bien qui finit bien.

A retenir Ne soyez pas négligeant, gardez un œil attentif sur vos enfants. L’Institut de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), compte 2000 enfants de 0 à 6 ans victimes chaque jour d’accidents de la vie courante en France.

À LIRE AUSSI >>  Une boule de cheveux de 125g retirée de l'estomac d'une petite fille

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Saône-et-Loire : une adolescente meurt électrocutée avec le chargeur de son téléphone portable

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.