Un Français meurt de la peste à Madagascar : existe-t-il un risque de propagation au-delà des frontières malgaches ?

DirectLCI
INTERVIEW - Le bilan de l'épidémie de peste qui frappe Madagascar depuis le mois d'août s'est encore aggravé ce 24 octobre pour atteindre 124 morts, dont un ressortissant français. Le professeur de maladies infectieuses et tropicales de l'université Pierre et Marie Curie, Éric Caumes, fait le point.

Le bilan de l'épidémie de peste qui frappe Madagascar depuis le mois d'août s'est encore aggravé mardi pour atteindre 124 morts. Parmi ces victimes figurent un Français, décédé la semaine dernière à Toamasina (est), a confirmé à l'AFP un médecin de l'hôpital local, le Dr. Andriamihaja Rabezanahary. 


Alors que l'Ambassade de France à Madagascar appelle à la vigilance, on revient avec le professeur Eric Caumes, spécialiste des maladies infectieuses et tropicales à l'université Pierre et Marie Curie. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter