Un patient de 26 ans meurt de la rougeole, deuxième victime de la maladie cette année

DirectLCI
SANTÉ - L'agence Santé publique France annonce ce mercredi le décès d’un patient de 26 ans affecté par la rougeole. Un autre de 17 ans fait l'objet d'un "pronostic réservé".

A la fin du mois dernier, les autorités sanitaires avaient annoncé avoir enregistré une baisse du nombre de nouveaux cas hebdomadaires de rougeole depuis le pic épidémique atteint fin mars. Mais elles soulignaient que la prudence devait rester "de mise" car "de nouveaux foyers actifs" restaient encore "possibles". Ce mercredi matin, on apprend que la rougeole a fait un deuxième mort en 2018, un patient de 26 ans, portant à 22 le nombre de victimes de la maladie en France depuis 2008. L'agence Santé publique France, qui a annoncé ce décès dans son Bulletin épidémiologique hebdomadaire, indique qu'un autre patient de 17 ans fait l'objet d'un "pronostic réservé"

"Probablement contaminés par un proche non vacciné"

Ces deux patients dont le sexe n'est pas précisé étaient "tous deux immunodéprimés" et ont été "probablement contaminés par un proche non vacciné", précise l'agence de surveillance sanitaire dans son bulletin périodique. En février dernier à Poitiers, la maladie avait déjà provoqué un décès, celui d'une femme de 32 ans qui n'avait jamais été vaccinée.

En vidéo

Epidémie de rougeole : êtes-vous vacciné ou pas ?

Selon Santé publique France, 2.567 cas de rougeole ont été enregistrés depuis novembre, l'insuffisance de la couverture vaccinale ayant favorisé cette maladie extrêmement contagieuse. Dans 88% des cas, les malades n'ont pas été vaccinés, ou n'ont pas reçu toutes les injections nécessaires. Et dans 22% des cas, la rougeole occasionne une hospitalisation. Les départements les plus touchés sont  la Gironde (24% des cas enregistrés depuis novembre), la Vienne (8%) et le Gard (6%).

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter