Un vaccin contre le coronavirus a-t-il été mis au point en Israël ?

Personne volontaire effectuant un test en Israël
Santé

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

À LA LOUPE – Alors que le monde est traversé par la crainte d'une pandémie imminente, une bonne nouvelle pourrait venir prochainement d'Israël. Un laboratoire produirait bientôt un vaccin contre le coronavirus. Mais en sommes-nous si sûrs ?

Un vaccin contre le coronavirus bientôt disponible ? A en croire les titres de plusieurs médias, un laboratoire israélien serait sur le point de réaliser cet exploit, où plus d'une quinzaine de cas ont déjà été recensés dans le pays. 

D'après le titre choisi par le site d'information i24News, "un vaccin sera prêt d'ici quelques semaines". L'article a été publié le 27 février et cite comme source des "scientifiques israéliens". 

Cette même bonne nouvelle a été relayée par d'autres médias, à l'instar de The Jerusalem Post. "Dans quelques semaines, nous aurons un vaccin contre le coronavirus." Le site Ouai Net, qui reprend des échanges directs avec les membres du Migal, évoque lui "3 mois" de "tests d'adaptation" du vaccin aux humains. 

En revanche, le site Israel Hoyom emploie, lui, le conditionnel sur "ce vaccin israélien qui pourrait résoudre la crise des coronavirus", tout comme le New York Post plus prudent sur l'imminence du traitement. Quand est-il vraiment ? Un vaccin est-il bientôt disponible alors qu'en France ou aux Etats-Unis, les délais évoqués sont beaucoup lointains ?

Lire aussi

Quelles sont les avancées de ce laboratoire ?

L'origine de cette information provient du communiqué de presse publié par le Migal-Galilee Research Institute en date du 27 février dernier. Il s'agit d'un laboratoire israélien cofinancé par le ministère des Sciences et de la Technologie et le ministère israélien de l'Agriculture. Les chercheurs du Migal travaillent depuis plusieurs années pour le développement d'un vaccin contre le virus de la bronchite infectieuse aviaire. 

Comme le Migal l'explique sur sa page Facebook, leurs expériences très concluantes sur la population de volatiles est une piste sérieuse pour la réalisation d'un vaccin contre le Covid-19. 

En effet, la bronchite infectieuse aviaire et le Covid-19 font tous les deux partie de la famille des coronavirus. "Des recherches menées au Migal ont montré que le coronavirus de la volaille présente une forte similitude génétique avec le Covid-19 humain et qu'il utilise le même mécanisme d'infection", détaille le communiqué. 

Lire aussi

Un vaccin disponible dans "quelques semaines", vraiment ?

Le laboratoire israélien évoque une "percée" dans ses recherches sur le vaccin, sans pour autant crier victoire. Les scientifiques du Migal veulent pour l'heure obtenir "les approbations de sécurité qui permettront des tests in vivo" dans les 90 jours. Et selon leur directeur David Zigdon, ils espèrent réaliser les premiers vaccins "au cours des 8 à 10 prochaines semaines". Un délai qui nous amène au minimum dans 5 mois, bien loin des "quelques semaines" comme annoncé par plusieurs articles. 

Rappelons que les tests in vivo n'ont pas encore débuté et, malheureusement, rien ne garantit qu'ils seront concluants. Si le Migal se montre très enthousiaste face aux bons résultats déjà obtenus, il faut donc rester prudent. 

En vidéo

Coronavirus : des médicaments et un vaccin pour bientôt ?

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent