Une surmortalité observée en France depuis la mi-décembre

Une surmortalité observée en France depuis la mi-décembre

SANTÉ - 8100 décès supplémentaires ont été observés depuis la mi-décembre. La première semaine de janvier, alors que l'épidémie de grippe sévissait sur toute la France, la surmortalité a été évaluée à 28%.

La grippe est-elle en cause ? Environ 8100 décès en excès, toutes causes confondues, ont été observés depuis le début de l'épidémie de grippe, sur les mois de décembre et début janvier, sans que la surmortalité attribuée à la grippe puisse être encore déterminée, a indiqué mercredi l'agence sanitaire Santé publique France.

La grande majorité de ces décès concerne les "plus de 85 ans", a relevé François Bourdillon, directeur général de l'agence Santé publique France. Au niveau national, la surmortalité (nombre de décès observés par rapport au nombre de décès attendus) a atteint, tous âges confondus, +20% lors de la dernière semaine de décembre et +28% lors de la première semaine de janvier, selon le bulletin hebdomadaire sur la grippe de l'agence sanitaire. 

Toute l'info sur

L’épidémie de grippe saisonnière

Le pic de l'épidémie est annoncé pour cette semaine, selon les épidémiologistes. Le chiffre de la surmortalité ne serait donc pas définitif. Voilà deux ans, le même virus H3N2 avait causé une surmortalité estimée à 18.000 personnes environ. 

Lire aussi

En vidéo

Epidémie de grippe : le pic annoncé pour cette semaine

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin sera aux côtés des policiers qui manifesteront le 19 mai

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.