Vacances : pour quelles destinations les Français doivent-ils faire un test Covid ?

Plusieurs pays du monde exige un test Covid négatif avant de pouvoir débarquer
Santé

VOYAGE - Test PCR, formulaires de renseignements sanitaires, signalement avant son départ, etc. De nombreuses destinations de vacances demandent une procédure particulière avant de partir. Revue de détails.

Avec la pandémie de coronavirus, l'été 2020 ne ressemble à aucun autre. Pour limiter la circulation du virus, bon nombre de destinations imposent des règles strictes avant l'entrée des voyageurs sur leur territoire : tests négatifs à présenter, formulaires de renseignements à remplir, restrictions locales à respecter, etc. Afin de ne rien oublier dans votre valise, LCI fait le point.

Territoire d'Outre-Mer : test obligatoire

Pour l'accès à tous les territoires ultramarins, le résultat d'un test réalisé dans les 72 heures précédant l'embarquement est obligatoire pour tous les voyageurs de plus de 11 ans. Le passager doit également se doter d'une attestation sur l’honneur qu’il ne présente pas de symptômes et qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol. La compagnie aérienne peut refuser l’embarquement au passager à destination d’un territoire ultramarin qui ne présenterait pas l’un ou l’autre de ces documents. 

Lire aussi

Par ailleurs, pour les passagers en provenance et à destination de la Guyane, de Mayotte, de la Polynésie française, de la Nouvelle-Calédonie et des îles Wallis et Futuna, une attestation de déplacement dérogatoire est demandée. Tous ces documents nécessaires sont disponibles sur le site du ministère de l'Intérieur

Les pays qui demandent un test et/ou un formulaire

Belgique : Depuis le 1er août, chaque personne qui rentre en Belgique depuis l’étranger ou qui désire séjourner plus de 48 heures en Belgique devra remplir un formulaire d’identification. Cas particulier pour les Français : les Belges demandent un dépistage et une quatorzaine obligatoires pour toutes personnes venant du département de Mayenne. Test et isolement sont vivement recommandés en provenance des régions d’Ile-de-France (sauf la Seine-et-Marne), des Pays de la Loire, ainsi que des départements du Nord, de Haut-Rhin, de Haute-Savoie, de Meurthe-et-Moselle. 

Espagne : Toute personne qui se rend en Espagne par avion doit compléter un formulaire. Le voyageur recevra ensuite un QR code associé à son voyage qu’il devra conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. Une fois sur place, le port du masque est obligatoire, y compris sur les plages. Chaque communauté autonome peut prendre ses propres mesures sanitaires. Par exemple, il existe des restrictions supplémentaires de circulation et de rassemblement en Catalogne (principalement dans l’aire métropolitaine de Barcelone), en Aragon et dans la province de Lugo en Galice. 

Grèce : Les voyageurs doivent obligatoirement remplir un formulaire au moins 48 heures avant le voyage. Ils reçoivent alors un QR code personnel correspondant à leur séjour. Par ailleurs, un dépistage aléatoire au Covid-19 peut être demandé à l’arrivée de voyageurs, qu'ils viennent par avion, bateau ou par la route. Si le test se révèle positif, la personne doit observer une quatorzaine dans une structure désignée par les autorités sanitaires.  

Pays-Bas : Tous les passagers se rendant aux Pays-Bas à partir d’un aéroport doivent remplir un formulaire de déclaration de santé. Il contient des questions liées à la présence de symptômes qui pourraient être due au Covid-19. Avant de monter à bord d’un avion, l’équipage vérifie le formulaire de déclaration de santé rempli et peur refuser, le cas échéant, le passager. 

Portugal : Les voyageurs en provenance des pays membres de l’Union européenne peuvent se rendre au Portugal par voie aérienne, terrestre et maritime. Un formulaire devra être rempli sur place et la prise de température des passagers à leur arrivée aux aéroports est obligatoire. Si le test Covid-19 n'est pas exigé pour le continent, les archipels des Açores et de Madère demandent eux des tests négatifs de moins de 72 heures (ou à réaliser sur place en restant confiné le temps des résultats). 

Les pays qui n'ont pas d'exigences particulières

Allemagne : La mesure de quarantaine obligatoire à l’entrée sur le territoire allemand n’est plus appliquée aux ressortissants européens en provenance de l’espace européen depuis le 18 mai. Les voyageurs peuvent se déplacer librement dans toute l'Allemagne, y compris pour le tourisme. Des restrictions locales peuvent toutefois exister en fonction de la situation sanitaire. 

Autriche : Les touristes français n'ont pas besoin de réaliser un test Covid-19 pour visiter l'Autriche car ils sont citoyens de l'Union européenne. Le gouvernement autrichien considère tous les pays de l'UE comme sûrs. 

Suisse : Les Français qui se rendent en Suisse ne doivent pas se munir d’un test négatif. La France ne figure pas sur la liste des régions à risque selon les critères définis par l’Office fédéral de la santé publique. 

Tunisie : Les frontières sont rouvertes depuis le 27 juin en Tunisie et la France fait partie de la liste verte (pays à risque de contamination faible) dans le classement tunisien des pays du monde. Les voyageurs en provenance de France ne sont donc soumis à aucune mesure sanitaire particulière à leur arrivée. 

Turquie : Les Français peuvent aller en Turquie depuis le 11 juin. Ils seront soumis à un contrôle sanitaire à leur arrivée et à un test PCR gratuit seulement s’ils présentent des symptômes. En cas de test positif au Covid-19, les Français doivent respecter une stricte quatorzaine. Les voyages touristiques sont donc possibles en Turquie. 

Ces nombreuses destinations toujours interdites

De nombreux Français ont du faire une croix sur leur projet de voyage. Concernant l'Algérie et le Maroc, les séjours touristiques ne sont pas autorisés pour l'instant, y compris pour les rassemblements familiaux. Les autorités algériennes permettent seulement le rapatriement de leurs ressortissants depuis la France. Pour le Maroc, le mesure est valable au moins jusqu'au 10 août. "Mais il est possible que l'état d'urgence sanitaire soit prolongé au delà du 10 août", avertit l'ambassade de France. Seuls les ressortissants marocains ou les étrangers résidents au Maroc peuvent se rendre dans le royaume, à condition de présenter un test PCR et un test sérologique négatifs datant de moins de 48 heures avant son enregistrement

Beaucoup de pays maintiennent une suspension totale des vols internationaux et des procédures de demande de visa pour les touristes. Parmi lesquels les Etats-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Chine, la Russie ou encore la Thaïlande. Enfin, si les voyages au Brésil ou au Mexique sont théoriquement possibles, les autorités consulaires françaises demandent de ne pas s'y rendre, la situation épidémiologique étant trop instable pour le moment.

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

L'intégralité des informations concernant la situation de chaque pays du monde est régulièrement mise à jour sur le site officiel du ministère des Affaires étrangères. Il est également nécessaire de consulter les sites internet de chaque ambassade. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent