Covid-19 : l'Union européenne prête à donner son feu vert à deux vaccins dès décembre

Covid-19 : l'Union européenne prête à donner son feu vert à deux vaccins dès décembre

AVANCEES - La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé ce jeudi que l'Union européenne pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour la commercialisation des vaccins anti-Covid développés par la startup américaine Moderna et par l'alliance Pfizer/BioNTech.

Ce jeudi, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé que le régulateur européen pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour commercialiser les vaccins anti-Covid développés par la startup américaine Moderna et par l'alliance Pfizer/BioNTech. La chef de l’exécutif européen a ajouté que l'Agence européenne des médicaments (EMA) était "en discussions quotidiennes" avec son homologue américaine, la FDA, pour "synchroniser leurs évaluations".

A l'issue d'un sommet des Vingt-Sept en visioconférence dédié à la pandémie, Ursula von der Leyen a également expliqué l'EMA pourrait "donner l'autorisation conditionnelle de mise sur le marché des vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna dès la deuxième moitié de décembre, si les procédures se passent sans problème". Cette annonce survient après que le directeur du laboratoire allemand BioNTech a estimé "possible" l’autorisation et la distribution du vaccin d’ici la fin de l'année aux Etats-Unis ou dans l'Union européenne.

Toute l'info sur

Covid-19 : vaccin, traitements... Où en est la recherche ?

Lire aussi

Une livraison possible dès décembre pour BioNTech

"Nous travaillons d'arrache-pied", a ainsi expliqué Ugur Sahin à l'AFP dans une interview en visioconférence, précisant que la demande d'autorisation allait être déposée vendredi à l'Agence américaine des médicaments (FDA). "Il y a une chance pour que nous puissions encore obtenir cette année l’autorisation aux Etats-Unis ou en Europe ou dans les deux régions. Il est possible que nous puissions livrer des vaccins en décembre", a-t-il assuré.

Le projet des laboratoires Pfizer/BioNTech est, avec celui du laboratoire américain Moderna, le plus avancé dans les essais cliniques à grande échelle qui ont montré dans les deux cas une efficacité comparable, de 95% pour celui de l'alliance américano-allemande. Des centaines de millions de doses ont déjà été réservées à travers le monde, alors que plusieurs gouvernements ont annoncé que les injections seront d’abord destinées au personnel hospitalier et aux personnes les plus vulnérables. Le reste de la population devra attendre encore plusieurs mois.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter