Vaccin anti-Covid : arrivée en Guadeloupe des premières doses pour l'archipel et Saint-Martin

LARA BALAIS / AFP

OUTRE-MER - Des doses de vaccins anti-Covid pour l'île de Saint-Martin sont arrivées en Guadeloupe. Un acheminement par voie aérienne sera effectué depuis l'archipel en fonction des besoins.

Elles étaient initialement attendues fin décembre. Des doses de vaccins contre le Covid sont arrivées en Guadeloupe en début de semaine pour l’équivalent de 5500 personnes. Ce stock comprend également les doses prévues pour l'île de Saint-Martin qui ne dispose pas des congélateurs spécifiques nécessaires, et pour laquelle un acheminement par voie aérienne est prévu depuis l'archipel en fonction des besoins, a indiqué l'ARS.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

"Une logistique assez fine est à mettre en place à Saint-Martin, il faudra avant tout évaluer les besoins en matière de vaccins", a ainsi indiqué Valérie Denux, la directrice générale de l’Agence régionale de santé (ARS). Pour rappel, les conditions d’acheminement des doses sont contraintes, le vaccin pouvant être transporté pendant un maximum de douze heures et conservé dans des dispositifs pharmaceutiques classiques entre 8 et 2°C, comme la plupart des produits médicaux.  

Réguler les demandes et acheminements pour Saint-Martin

Sur place, "les vaccins devront être utilisés dans les 4 jours puisqu’ils deviennent obsolètes et qu’on ne peut plus les utiliser" ensuite, a précisé la directrice générale de l'ARS. Pour Saint-Martin la problématique sera donc de réguler les demandes et les acheminements. Il y aura des centres de vaccinations établis, dont un à l’hôpital. Un travail de concertation sera réalisé, notamment avec l’Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), pour évaluer les besoins en termes de vaccination et les doses seront acheminées par avion et même par hélicoptère si besoin. 

Lire aussi

Le congélateur de 330 kg dédié à la conservation des vaccins, avait été acheminé par un avion C-160 Transall de l'armée. Il était arrivé lundi 21 décembre en Guadeloupe avant d'être "positionné en lieu sécurisé". Les conditions météorologiques particulières de la Guadeloupe doivent renforcer les précautions prises autour de la chaîne du froid, avait alors estimé l'ARS, soulignant que ces vaccins seront proposés "au fil des validations des autorités sanitaires nationales". Sur l'île, le lancement officiel de la campagne de vaccination est prévu ce 8 janvier au Centre Hospitalier Gérontologique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Lire et commenter