Grippe : vous allez pouvoir vous faire vacciner chez votre pharmacien

Grippe : vous allez pouvoir vous faire vacciner chez votre pharmacien

VACCINATION - L'Assemblée nationale a autorisé jeudi les pharmaciens à administrer le vaccin contre la grippe saisonnière. Pour Marisol Touraine, l'objectif est non seulement d'encourager les patients à se faire vacciner, mais aussi à rendre la démarche plus simple.

Si aller chez le médecin était un frein à la vaccination, il n'y aura bientôt plus d'excuse. L'Assemblée nationale a autorisé jeudi 27 octobre les pharmaciens à vacciner les adultes contre la grippe saisonnière pour une durée expérimentale de trois ans. "Une avancée importante" selon la ministre de la Santé, Marisol Touraine, afin d'augmenter la couverture vaccinale et de "simplifier la vie des patients".

"Seulement 48% des assurés à risque se sont fait vacciner (de la grippe) en 2015-2016, soit un recul de plus de 14 points depuis 2009", a rappelé la rapporteure pour l'Assurance maladie du projet de budget de la Sécurité sociale, Michèle Delaunay (PS). 

Lire aussi

    Les médecins généralistes pourront stocker les vaccins

    Par ailleurs, les médecins généralistes auront également la possibilité de stocker ce vaccin en vue de son administration. Une mesure qui sera aussi expérimentée pendant trois ans. 

    Catherine Lemorton (PS),  présidente de la commission des Affaires sociales et pharmacienne de profession reste pour sa part prudente concernant cette disposition. "Attention où on met les pieds", a-t-elle mis en garde,  indiquant que le médecin devrait faire le tiers payant comme en pharmacie et qu'il devra reverser la TVA. 

    Lire aussi

      En vidéo

      Bientôt un vaccin universel contre la grippe ?

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

      Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

      EN DIRECT - Covid-19 : "Les variants changent complètement la donne depuis trois semaines", affirme Jean-François Delfraissy

      En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

      Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

      Lire et commenter