Vaccin contre le Covid-19 : le contrat entre l'UE et Moderna conclu "dans quelques jours"

Vaccin : le contrat entre l'UE et Moderna conclu "dans quelques jours"

REMÈDE - Le secrétaire d'État français aux Affaires européennes a annoncé ce mercredi qu'un contrat entre l'UE et la société de biotechnologie américaine Moderna pour un vaccin anti-Covid était "quasiment prêt".

"Ce contrat existera, c'est une question de jours [...] Il est quasiment prêt, Bruxelles nous l'a assuré". Le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, a assuré ce mercredi sur LCI qu'un accord était imminent avec la société de biotechnologies Moderna. Le cas échéant, ce dernier acterait l'achat par l'Union européenne de plusieurs millions de doses du vaccin contre le coronavirus élaboré par la firme américaine. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Les négociations semblent piétiner entre les différentes depuis plusieurs semaines. Des "discussions avancées" et un "préaccord" avaient été annoncées le 24 août entre Moderna et la Commission européenne pour l'achat de 80 millions de doses du vaccin, sans qu'aucun accord ne soit finalement signé. Mardi, Stéphane Bancel s'était fait remarquer en mettant la pression sur les dirigeants du vieux continent en soulignant que le prolongement des négociations risquait de ralentir les futures livraisons du remède, d'autres pays étant prioritaires car ils ont signé depuis des mois. "On a des discussions, mais on n'a pas de contrat.  C'est clair que d'avoir pris du retard, ça ne va pas limiter la quantité totale, ça va ralentir la livraison", avait ainsi averti le patron de Moderna. "L'Europe ne sera pas en retard", a rétorqué Clément Beaune, rappelant que la Commission européenne  financerait "très largement" l'achat d'un vaccin dont l'efficacité serait de 94,5%.

À l'heure actuelle, la biotech américaine a trouvé un accord avec le Canada, le Japon, Israël, le Royaume-Uni... Sans compter les 100 millions de doses promises début août aux Etats-Unis. De son côté, l'Union européenne a jusqu'ici signé cinq contrats pour précommander d'éventuels vaccins : avec le suédo-britannique AstraZenaca, l'américain Johnson & Johnson, le duo franco-britannique Sanofi-GSK, le duo américano-allemand Pfizer/BioNTech et l'allemand CureVac.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Non, l'application TousAntiCovid ne sera pas indispensable pour entrer dans un supermarché

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Miss France 2021 : passez le test de culture générale des candidates

Lire et commenter