Vaccination contre la grippe en pharmacie : l'expérimentation élargie avant une généralisation en 2019

Santé
DirectLCI
CAMPAGNE - La ministre de la Santé a confirmé ce jeudi l'élargissement de l'expérimentation de vaccination contre la grippe saisonnière en pharmacie à deux régions supplémentaires, à savoir l'Occitanie et les Hauts-De-France. Cette dernière sera généralisée à l'ensemble des régions françaises pour la campagne 2019-2020.

"Ce geste simple et efficace ne doit pas être remis à plus tard faute de temps ou faute d'atteindre un professionnel autorisé à vacciner". Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a officialisé ce jeudi l'élargissement de l'expérimentation de la vaccination contre la grippe par des pharmaciens à quatre régions, comme déjà indiqué dans un arrêté publié le 26 septembre dernier au Journal Officiel. 


"L’expérimentation de la vaccination contre la grippe saisonnière par les pharmaciens menée dans deux régions en 2017 est aujourd'hui élargie pour cette campagne à deux régions supplémentaires, l'Occitanie et les Hauts-de-France", a déclaré la ministre, citant ainsi les deux territoires qui viennent s'ajouter à l’Auvergne Rhône-Alpes et la Nouvelle-Aquitaine. Et cette dernière d'annoncer dans la foulée, une généralisation "à l’ensemble des régions françaises pour la campagne de l’année prochaine 2019-2020."

En vidéo

Santé : le retour du vaccin contre la grippe

Des compétences vaccinales élargies

La ministre a de plus profité du lancement de la campagne pour la vaccination de la grippe saisonnière pour annoncer un élargissement des compétences vaccinales "aux infirmiers et aux pharmaciens expérimentateurs", selon la recommandation de la Haute autorité de Santé. Dès cette année, ces derniers peuvent donc vacciner les primo-vaccinés ainsi que les femmes enceintes. "Cela signifie qu'à partir de cette année, les personnes adultes éligibles à la vaccination qui n'ont pas été vaccinées récemment ou qui n'ont jamais été vaccinées peuvent se rendre avec leur bon dans n'importe quelle pharmacie retirer le vaccin contre la grippe, pris en charge à 100% sans prescription préalable, et se rendre chez le professionnel de leur choix pour se faire vacciner", a-t-elle précisé pour conclure.


Pour rappel, la grippe touche chaque hiver 2 à 6 millions de personnes. Parmi les 9000 décès attribués à l'épidémie, plus de 90% surviennent chez des personnes de plus de 65 ans.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter