Covid-19 : Pfizer et Moderna augmentent les prix de leurs vaccins pour l'Europe

Covid-19 : Pfizer et Moderna augmentent les prix de leurs vaccins pour l'Europe

DOSES PLUS CHÈRES - Si les prix auxquels l'Union européenne achète les vaccins sont toujours confidentiels, le "Financial Times" révèle qu'un accord a été passé avec Pfizer et Moderna pour revoir les tarifs à la hausse.

Les doses sont désormais disponibles en nombre, mais elles vont coûter plus cher. Dans le cadre d'un accord avec l'Union européenne, les laboratoires Pfizer et Moderna ont augmenté les prix de leurs vaccins contre le Covid-19, a ainsi révélé dimanche le Financial Times, qui a eu accès aux contrats.

Selon le quotidien financier britannique, la dose de vaccin Pfizer passe de 15,5 euros à 19,5 euros, celle de Moderna de 19 euros à 21,5 euros.

Comment expliquer une telle augmentation ? Contactés par l'AFP, Pfizer et Moderna n'avaient pas réagi dimanche. La Commission européenne s'est de son côté abstenue de tout commentaire, s'abritant derrière la confidentialité des contrats. Elle a toujours refusé de communiquer le prix des vaccins.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Jusqu'à 1,8 milliard de doses livrables jusqu'en 2023

Cette hausse des prix des doses survient alors que l’inquiétude sur la flambée du variant Delta monte et que des études ont prouvé que les vaccins de Moderna et Pfizer-BioNTech devraient rester efficaces face à ce variant. 

En mai, l'UE avait passé un nouveau contrat pour acheter jusqu'à 1,8 milliard de doses de vaccins à BioNTech-Pfizer livrables jusqu'en 2023, sans en révéler le prix.

Lire aussi

Le programme d'achat commun de vaccins de l'UE a fourni 330 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer, 100 millions de l'AstraZeneca, 50 millions du Moderna et 20 millions du Johnson & Johnson.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La fin du masque obligatoire au collège envisageable "en octobre-novembre", annonce Blanquer

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

Eric Zemmour poursuit "Paris Match" après la publication de photos avec sa conseillère

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.