Variant anglais du Covid-19 : faut-il s'inquiéter pour l'efficacité du vaccin ?

Variant anglais du Covid-19 : faut-il s'inquiéter pour l'efficacité du vaccin ?

DIVERGENCES - A l'instar des experts européens, Olivier Véran se veut rassurant concernant l'efficacité vaccinale contre la nouvelle variante du coronavirus décelée au Royaume-Uni. Des spécialistes se montrent, eux, plus sceptiques. Sur quoi s'appuient ces avis contrastés ?

L'efficacité du vaccin va-t-elle être altérée ? C'est l'une des nombreuses questions qui a émergé dans la foulée de l'apparition au Royaume-Uni d'une variante du nouveau coronavirus, présentée comme plus contagieuse que les autres, à quelques jours du coup d'envoi de la campagne de vaccination au sein de l'Union européenne. "A priori, il n'y a pas de raison de penser que les vaccins seraient moins efficaces", a indiqué ce lundi le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur Europe 1. Et de s'en expliquer: "Les deux principaux vaccins qui arrivent ne ciblent pas cette zone mutée du virus (...) À ce stade nous n'avons pas identifié de variant du virus dans le monde sur lequel les vaccins ne sont pas efficaces". 

Toute l'info sur

Le monde commence à se vacciner contre le Covid-19

"Tous les autres anticorps qui sont développés par les vaccins continueront d'être efficaces", résume de son côté le Pr Axel Kahn, généticien et président de la Ligue contre le cancer, tandis que le Pr Philippe Froguel, généticien au CHU de Lille, se veut quant à lui plus mesuré. Tout en soulignant qu'il faudrait davantage de recul pour évaluer la résistance des vaccins face à cette nouvelle variante, "car pas assez de personnes ont été vaccinées", ce dernier reconnait un avantage qui permettrait à certains laboratoires de revoir rapidement leur formule le cas échant : "Un vaccin ARN est plus facile à fabriquer et à modifier.

"Il sera possible de modifier la forme du vaccin" le cas échéant

Dimanche sur LCI, Karine Lacombe, cheffe du service des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, s'était elle aussi voulue rassurante en soulevant ce point. "Dans tous les cas, il sera tout à fait possible si cette souche devenait vraiment la souche la plus importante et que l'on constate que le vaccin est un peu moins efficace, de modifier la forme du vaccin pour qu'il puisse déclencher une réponse immunitaire contre ce variant là", avait-elle détaillé.

"Pour le moment, il n'existe aucune preuve suggérant que ce vaccin ne soit pas efficace contre la nouvelle variante", a rassuré officiellement lundi la directrice générale de l'Agence européenne des médicaments, Emer Cooke, lors d'une conférence de presse au cours de laquelle elle a annoncé la validation du vaccin des laboratoires Pfizer/BioNTech, déjà utilisé dans plusieurs pays dans le monde.

Un "suivi en condition réelle" pour être fixés

Une réunion entre experts des pays de l'Union européenne, à laquelle ont participé des représentants de l'autorité allemande de veille sanitaire (RKI), s'était déroulée dimanche sur le sujet, avait annoncé dans la soirée le gouvernement allemand. "D'après tout ce que nous savons à l'heure qu'il est et à la suite d'entretiens qui ont eu lieu entre les experts des autorités européennes", la nouvelle souche "n'a pas d'impact sur les vaccins" qui restent "tout aussi efficaces", avait déclaré le ministre de la Santé, Jens Spahn, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'UE, sur la chaîne de télévision publique ZDF évoquant "une très bonne nouvelle".

Lire aussi

Pour rappel, le "suivi en conditions réelles" permet aux autorités sanitaires de réévaluer constamment le rapport bénéfice-risque des vaccins, y compris après leur mise sur le marché, grâce aux données recueillies puis transmises par les laboratoires. Quitte à remettre en cause cette autorisation le cas échant. Dans le cas du Covid-19, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) impose ainsi un rapport hebdomadaire de pharmacovigilance pour tous les vaccins qui auront été autorisés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter