Troisième dose de vaccin anti-Covid : quelle durée de protection offre-t-elle ?

Troisième dose de vaccin anti-Covid : quelle durée de protection offre-t-elle ?

VACCINATION - La Haute Autorité de Santé a donné son feu vert pour une troisième dose, en France, pour les plus de 40 ans. Mais quelle durée d'immunité octroie ce rappel vaccinal ?

Si vous avez été vacciné avec deux doses, voici comment évolue votre protection au fil du temps : dans une courbe que présente le 20H de TF1 dans la vidéo en tête de cet article, établie d'après des données du New England journal of medicine, on observe que la protection contre le risque de faire une forme grave diminue au bout de six mois. 

La protection contre le risque d'attraper le Covid baisse encore davantage sur la même période. Ainsi, au bout de six mois, l’efficacité du vaccin contre l’infection passe de 88% à 47%. 

Toute l'info sur

La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

C’est de ce constat que nait l’intérêt pour la troisième dose. Car les scientifiques ont montré qu’elle pourrait renforcer notre immunité. "La troisième dose modifie beaucoup la réponse immunitaire et la fait rebondir complètement. Ce réveil de la mémoire immunitaire est si fort que la protection se voit sans doute dès 48 heures après cette vaccination", nous précise ainsi Christine Rouzioux, professeure émérite de virologie à l'Académie de médecine et de pharmacie.

Plus concrètement, c’est comme si le patient enseignait une recette à son corps pour se défendre contre le virus. Lors des deux premières injections, ses cellules vont d’abord devoir apprendre la marche à suivre pour produire des anticorps. Au bout de la troisième, elles connaissent déjà la recette et vont donc en produire plus vite et en plus grand nombre.

L'exemple d'Israël

Ainsi, une étude israélienne menée sur près d’1,5 million de personnes observe, dans les semaines qui suivent la troisième dose, une baisse de 93% du risque de se retrouver à l’hôpital. Mais ce rappel vaccinal pourrait aussi agir pour nous éviter d'être contaminés.

Depuis le mois de juillet 2021, l'État hébreu à ouvert progressivement la troisième dose à différentes catégories de la population, en fonction de l'âge, en commençant par les seniors. Pour chaque tranche d'âge, le nombre de cas a chuté quelques semaines après le début des injections de rappel. 

L'immunité d'un rappel vaccinal dure souvent plusieurs années

Mais pour combien de temps cette immunité face au virus est-elle accrue ? "Au moins six mois. On peut espérer que ce soit davantage, peut-être de l'ordre d'un an. Mais là, on est bien sûr dans des hypothèses", analyse le professeur Elisabeth Bouvet, infectiologue, présidente de la commission technique des vaccinations de la Haute autorité de Santé (HAS). 

Et d'ajouter : "On a des modèles pour les autres infections pour lesquelles on fait des rappels. Et l'immunité octroyée par ces derniers dure, en général, plusieurs années. Dans le cas du rappel vaccinal contre le Covid, on peut l'espérer".

Lire aussi

Quoi qu'il en soit, cette immunité de la troisième dose dépendra de l'évolution du virus. Car une nouvelle variation pourrait faire perdre de l'efficacité au vaccin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.