A l'hôpital, les soignants soulagés par la mise en place du couvre-feu

A l'hôpital, les soignants soulagés par la mise en place du couvre-feu
Santé

REPORTAGE - Si la mise en place d'un couvre-feu ne fait pas l'unanimité auprès de la population, pour les soignants, il s'agit d'une mesure nécessaire. Ces dernières 24 heures, le nombre de contaminés a fortement augmenté.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Dans la seule journée de jeudi, 30.000 nouveaux cas ont été détectés. Un record depuis le lancement des tests de dépistage. En une journée, 219 malades de plus ont été admis en réanimation. Ainsi, dans le service de réanimation de l'hôpital de Valenciennes (Nord), un lit sur deux est actuellement occupé par un patient Covid. Face à la recrudescence des cas, les soignants déplorent le fait qu'une partie de la population banalise l'importance des gestes barrières. Pour eux, le couvre-feu est donc un vrai soulagement et ils attendent d'en voir les résultats.

Si le personnel soignant se dit prêt à affronter la deuxième vague de l'épidémie, il espère néanmoins plus de moyens matériels et humains. Des lits et des respirateurs plus performants seraient notamment les bienvenus. Par ailleurs, pour les soignants, plus qu'un métier, sauver des vies est une vocation. Ils aimeraient plus de reconnaissance. Pour soutenir l'hôpital public, 4.000 lits supplémentaires et 15.000 embauches pourraient prochainement voir le jour.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 16/10/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 16 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron s'exprime

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent