VIDÉO - Activités en pleine nature : comment se protéger des piqûres de tiques ?

LOISIRS
Avec
DirectLCI
PRÉVENTION - En France, en 2016, plus de 50 000 personnes ont contracté la maladie de Lyme, une infection transmise par les tiques. Si ces acariens, présents dans les forêts (mais pas que...), provoquent le plus souvent de simples démangeaisons, il est bon de s'en prémunir.

50 000. Ce chiffre a été rendu public le 20 juin dernier par la Haute autorité de santé. En France, en 2016, plus de cinquante mille personnes ont contracté la maladie de Lyme. Cette infection - d'abord cutanée mais qui peut ensuite provoquer des problèmes neurologiques ou arthritiques - est très souvent transmise par les tiques, des acariens très présents dans les forêts de l'hexagone. D'où l'importance de se protéger et d'adopter les bons réflexes à l'heure de la randonnée.

Premier geste à adopter : se couvrir la quasi totalité du corps ; la tique pouvant débarquer par la tête avant de se faufiler dans le cou, par exemple. Problème : cette méthode peut s'avérer très contraignante en période estivale, synonyme de grosses chaleurs. Il existe également des produits répulsifs, mais surtout des tire-tique, un petit ustensile parfaitement étudié pour ôter la bestiole. "Le tire-tiques, c’est ce qu’il y a de mieux, confirme Cyril Galley, directeur aux CPIE (Centres permanents d'initiatives pour l'environnement), à Champenoux, en Meurthe-et-Moselle. Surtout pas de produits, d’alcool, d’éther... C’est à proscrire car ça va stresser la bête et elle va ainsi régurgiter de la salive potentiellement infectée."


Pas moins de 5000 piqûres de tiques ont été recensées en France en moins d’un an (entre le 17 juillet 2017 et le 18 mai 2018), principalement dans le Grand-Est, autour de Paris, en Bretagne et Rhône-Alpes. Et, chiffre étonnant, 30% ont été signalées dans des parcs ou jardins. Les forêts ne sont donc pas les uniques lieux de chasse des tiques. Plus grand représentant de l'ordre des acariens (jusqu'à 30mm), la tique est constamment étudiée par les chercheurs en raison des maladies qu'elle véhicule et transmet. Car si l’érythème provoqué par une piqûre se soigne facilement, des complications peuvent apparaître plusieurs années après, dont la maladie de Lyme.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter