Aggravation de l'épidémie : le confinement suffira-t-il à la contenir ?

Aggravation de l'épidémie : le confinement suffira-t-il à la contenir ?

CHIFFRES - Quatre semaines de confinement ont été annoncées par le chef de l'Etat mercredi soir lors de son allocution. En revanche, c'est peut-être un peu court pour obtenir les résultats escomptés.

Si on regarde ce qui s'est passé durant la première vague, il a fallu attendre trois semaines après le début du confinement pour voir diminuer le nombre de patients en réanimation. Toutefois, nous ne sommes pas aujourd'hui dans la même situation, car la dynamique de l'épidémie est différente. En mars dernier, un malade contaminait trois personnes et aujourd'hui, c'est deux fois moins.

Il est probable qu'on dépasse largement le pic du printemps dernier dans les réanimations. Le virus circule activement partout dans l'Hexagone, pourtant, deux régions étaient principalement concernées en mars, à savoir l'Île-de-France et le Grand Est. Actuellement, les services de réanimation sont extrêmement tendus. Il est fort probable que quatre semaines ne suffiront pas pour retrouver une vie normale. Emmanuel Macron a déjà donné rendez-vous dans quinze jours pour annoncer de nouvelles mesures, si la situation ne s'améliore pas d'ici là.

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 29/10/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 29 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 390.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.