VIDÉO - Agnès Buzyn sur l’épidémie de rougeole : "Il y a aujourd’hui plus de 50 personnes en réanimation"

DirectLCI
MORT - Une jeune femme est morte de la rougeole au CHU de Poitiers (Vienne), a annoncé mardi à Bordeaux l'Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine. La ministre de la santé tire la sonnette d'alarme : selon elle, "la couverture vaccinale s'avère insuffisante".

Une femme de 32 ans est décédée de la rougeole au CHU de Poitiers dans la région Nouvelle-Aquitaine où sévit une épidémie de cette maladie depuis le début du mois de novembre dernier. La rougeole a entraîné des complications graves chez cette patiente qui n’était pas vaccinée. 


Pour Agnès Buzyn, la couverture vaccinale reste insuffisante pour empêcher une épidémie d’émerger et insiste sur l'impérieuse nécessité de se faire vacciner : "La rougeole touche des adultes (...) Ça prouve bien que lorsqu’une population est insuffisamment vaccinée, la rougeole ré-émerge (...) peut toucher des adultes et peut avoir des effets dramatiques. Il y a aujourd’hui plus de 50 personnes en réanimation et un décès hier." 

A ce jour, 269 cas de rougeole sont confirmés. La rougeole n'est pas une maladie bénigne, notamment pour les nourrissons et les adultes et peut entraîner des complications respiratoires (pneumopathies) et neurologiques (méningo-encéphalites) pouvant avoir des conséquences très graves. Une personne atteinte peut ainsi contaminer jusqu’à 20 personnes.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter