Autotests : demain en pharmacie, bientôt à l'école

Autotests : demain en pharmacie, bientôt à l'école

Les autotests seront en vente libre dans les pharmacies à partir de demain. Des kits à 6 € qui seront pris en charge notamment pour les aides à domicile, mais aussi pour les enseignants, ainsi que les élèves de plus de quinze ans à la fin des vacances.

L'épreuve du test nasopharyngé entre vos mains. Des autotests, permettant de vérifier vous-mêmes si vous êtes porteur du virus, seront en vente dès demain en pharmacie. D'abord au prix de 6 € l'unité, puis 5,20 € à partir du 15 mai. Seules les aides à domicile au contact de personnes fragiles pourront être remboursées à raison de deux autotests par semaine. Pour ce prélèvement nasal, l'écouvillon plus court et plus épais que celui d'un test PCR, ne doit être enfoncé qu'à quatre centimètres. Il faut ensuite effectuer plusieurs rotations dans chaque narine avec précaution. Vous devrez ensuite plonger l'écouvillon dans un liquide, puis en déposer quelques gouttes sur une bandelette. Quinze minutes plus tard, le résultat s'affiche.

Toute l'info sur

Le WE

Si le test réalisé chez vous est positif, il faudra le doubler d'un test PCR par un professionnel pour confirmer ce résultat. La Belgique, l'Autriche, la Suisse, certains voisins européens utilisent déjà ces autotests depuis plusieurs semaines. En Allemagne, ils sont vendus en grande surface et par lots : 25 € les cinq. Les rayons de ce supermarché à Essen ont été dévalisés quelques minutes après leur mise en vente. En France, seules les pharmacies pourront proposer ces tests. Les livraisons se feront progressivement dans les jours à venir. Une grande partie des stocks sont d'ores et déjà réservés pour la rentrée scolaire aux professeurs et élèves de plus de quinze ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

VIDÉO - Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : l’Australie pourrait maintenir ses frontières fermées jusqu’à fin 2022

Vaccination : le calendrier accélère, les dates clés pour s'y retrouver

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.