Cancers pédiatriques : des animaux pour apaiser les enfants

Cancers pédiatriques : des animaux pour apaiser les enfants
Santé

CAMPAGNE - Chaque année, près de 2.500 nouveaux cas de cancers sont recensés chez les moins de 15 ans. "Septembre en Or", le mois de sensibilisation aux cancers pédiatriques, est là pour le rappeler. Pour soulager ces enfants malades, une association propose à Dijon des séances de zoothérapie, un procédé unique en France.

Jenny, 3 ans, attendait ce rendez-vous avec impatience. Atteinte d'un cancer, la petite fille soignée au CHU de Dijon, découvre le lapin qui, le temps d'une après-midi, va lui faire oublier les contraintes de la maladie. Pour apaiser les enfants malades, l'association Coup d'pouce propose des séances de zoothérapie. 

Ogui le lapin ouvre le bal ; Jenny lui fabrique une petite maison avant de passer aux choses sérieuses : lui donner à manger. L'occasion également pour ses parents de partager un moment d'évasion avec leur enfant, loin de la chambre d'hôpital. Mais ce quotidien est rendu un peu plus compliqué avec le Covid. "Avant, il y avait une salle de jeu, elle pouvait être en interaction avec d'autres enfants, donc on attendait dans un environnement de jeu, elle était contente presque de venir, et là ce n'est pas du tout pareil. Maintenant, on attend seul. Elle est dans la chambre pour attendre les soins. Il n'y a plus ce côté ludique. Donc le fait de savoir qu'il y les animaux, ça change la donne", souligne sa maman.

Lire aussi

Mieux supporter les examens

Et les bêtes, elles aussi, sont suivies de près. Impossible de les faire entrer à l'hôpital sans respecter un certain nombre de mesures sanitaires. "Les animaux suivent tout un protocole vétérinaire très strict pour éviter justement toutes les possibilités de transmission de maladies. Et puis, il y a aussi l'éducation des animaux, l'accompagnement", indique Claire Mongeot, la fondatrice de l'association Ani'nomade.

Mais loin de toutes ces contingences, cet atelier est une bouffée d'oxygène pour ces enfants. Avec des bienfaits clairement visibles : la zoothérapie permet en effet aux jeunes patients de mieux supporter les examens, et les traitements. "On peut plus facilement rentrer en contact avec l'enfant pour qu'il puisse être en confiance avec nous", analyse Fanny Leblanc, infirmière au CHU de Dijon, et membre de l'association Ani'nomade. Et grâce aux progrès de la recherche, 80% des enfants atteints de cancers sont aujourd'hui guéris, contre 20% il y a quinze ans.

Toute l'info sur

Le 13h

Pour la cinquième année consécutive, "Septembre en or", une campagne nationale dédiée à la lutte contre le cancer de l'enfant, a voulu sensibilisé à sa cause et permettre à la recherche d'avancer plus rapidement grâce aux dons. En effet, 500 enfants et adolescents décèdent chaque année d'un cancer en France et 6.000 en Europe. Un chiffre qui interpelle, même si heureusement les cancers pédiatriques restent rares. Ils représentent 1 à 2% de l’ensemble des cancers, avec près de 2.500 nouveaux cas recensés tous les ans chez les moins de 15 ans. Parmi les plus fréquents, on retrouve les leucémies (29% des cas), les tumeurs du système nerveux central (24%), et les lymphomes (11%). 

A noter que vous pouvez faire vos dons  pour la recherche sur www.enfantssanscancer.com : 100% des dons sont affectés à des programmes pour lutter contre les cancers pédiatriques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : la légion d'honneur sera décernée à Samuel Paty à titre posthume

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 : des élèves français et leurs enseignants placés en quarantaine en Grèce

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent