Centres de vaccination : les jeunes débarquent en force

Centres de vaccination : les jeunes débarquent en force

Si ces derniers jours, on constate une baisse des candidats à la vaccination, une catégorie d'âge montre un certain enthousiasme. 10% des 12-17 ans ont déjà reçu leurs premières doses. Les ados sont nombreux à prendre rendez-vous et à montrer l'exemple.

Ils viennent se faire vacciner à tour de bras. Depuis le 15 juin, les adolescents peuvent se rendre dans les centres de vaccination. Protéger leurs proches, pouvoir retirer leur masque, voyager tranquillement, reprendre une activité normale... Ils ont chacun leur motivation.

Toute l'info sur

Le WE

Près de 500 000 jeunes âgés de 12 à 17 ans ont déjà reçu une première injection en France. Pour cause, la campagne des ados démarre fort. Pour eux, se faire vacciner est devenu une tendance. Désormais, les adolescents peuvent se faire vacciner sans leurs parents sous certaines conditions. "Il faut absolument qu'ils viennent avec un certificat avec la signature des deux parents. On demande aux jeunes s'ils sont d'accord aussi", explique le docteur Régine Morel, médecin généraliste au vaccinodrome du MIN de Rungis (Val-de-Marne).

Le père de Tristan, fraîchement vacciné, souhaiterait que la vaccination des ados ne soit plus une option mais une obligation. Dans ce centre de vaccination du MIN de Ranges (Val-de-Marne), on ne se contente pas d'accueillir les jeunes. Les responsables vont aussi les chercher sur les réseaux sociaux. Un compte Instagram a été créé à cet effet. Une diffusion sur TikTok serait aussi envisagée pour inciter les adolescents à se faire vacciner. Si la vaccination des 12-17 ans prend son envol, celle des adultes ralentit. Le nombre des premières injections s'élève actuellement à 166 000 chaque jour, soit le même niveau qu'à la mi-mars.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.