Cinquième vague : les restrictions locales se multiplient

Cinquième vague : les restrictions locales se multiplient

Alors que les situations sont très différentes d’une région à une autre, les réactions des maires se font elles aussi en ordre dispersé. Certains ont décidé de réinstaurer sans attendre le masque obligatoire.

Ils sont de retour sur le marché. Au Touquet (Pas-de-Calais), les agents municipaux et leurs boîtes de masques ont fait leur réapparition en centre-ville. Le visage couvert est de nouveau obligatoire depuis ce samedi matin. C’est la décision de la mairie face à la hausse des cas. Dans le département, le nombre de contaminations a augmenté de plus de 50% en une semaine. Mais entre les étals, tout le monde n’est pas convaincu de leur utilité.

Toute l'info sur

Le WE

Devant une cinquième vague qui se dessine, les maires sont nombreux, en plus des préfets, à imposer de nouvelles restrictions localement. À Celles-sur-Durolle (Puy-de-Dôme), commune de 1 700 habitants, tout avait pourtant été prévu pour que la vie reprenne. À midi, un repas dansant devait rassembler les personnes âgées. Il sera finalement à emporter. Principe de précaution pour le maire après des alertes des professionnels de santé de la ville, mais aussi des habitants eux-mêmes. Ces restrictions locales pourraient se multiplier à l’approche des festivités de Noël.

TF1 | Reportage M. Verron, C. Chevreton, E. Vinzent

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

"Cela ne va pas le faire" : pessimisme sur l'efficacité des vaccins anti-Covid existants face à Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.