Coronavirus : comment se dire bonjour sans se faire la bise ou se serrer la main ?

Coronavirus : comment se dire bonjour sans se faire la bise ou se serrer la main ?

REPORTAGE - Le coronavirus commence à faire évoluer les comportements en société, notamment la manière de se saluer. Découvrez en images des alternatives à la bise et à la poignée de main.

Pour lutter contre le coronavirus, les autorités appellent à se laver régulièrement les mains. Mais il est également  recommandé d'éviter de se serrer la main ou de se faire la bise. Et il n'est pas facile de changer ses habitudes pour se dire bonjour. Sur le marché de Bléré, en Indre-et-Loire, où se rend le JT de 13 heures de TF1 dans la vidéo ci-dessus, quelques passants s'affichent en adeptes irréductibles de la bise et de la poignée de main. Pour d'autres, les consignes sont intégrées et les saluts se font d'un simple geste à distance : signe de la main, enlèvement de casquette, révérence à la japonaise...

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 03/03/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 3 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EN DIRECT - Pass vaccinal : le Conseil constitutionnel valide l'essentiel du projet de loi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.