VIDÉO - Coronavirus : comment se dire bonjour sans se faire la bise ou se serrer la main ?

VIDÉO - Coronavirus : comment se dire bonjour sans se faire la bise ou se serrer la main ?

JEUX DE PIEDS - L'épidémie de coronavirus a poussé les Français à changer de comportement, notamment pour se dire bonjour. Nous vous faisons découvrir quelques nouvelles manières de se saluer.

Refuser une main tendue, sans passer pour un goujat, éviter la bise ou le hug, pratiquer le "footshake"... Partout dans le monde, le coronavirus induit de nouveaux comportements en société.

En Chine, dans la capitale du pays où a commencé la crise du coronavirus, des panneaux rouges incitent les gens à ne pas échanger de poignées de main mais à joindre leurs propres mains en signe de salutation. Des hauts-parleurs recommandent de faire le geste traditionnel gong shou, paume sur le poing, pour dire bonjour. A Wenzhou, l'une des villes les plus touchées, deux officiels ont décliné en riant la main que leur tendait un reporter de l'AFP, préférant un "échange de toucher du coude".

Toute l'info sur

Le 20h

Le "footshake"

En Iran, où le slogan "Je ne vous serre pas la main car je vous aime bien" fleurit un peu partout, on voit se développer une façon de se saluer qui consiste à avancer le poing fermé vers son interlocuteur qui fait de même sans que les deux poings n’entrent en contact. Par ailleurs, une vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux: elle montre trois hommes, dont deux portant un masque, mains dans les poches, se saluant gaiement en se tapant les pieds les uns contre les autres. Le "footshake", nouvelle façon de se dire bonjour à l'époque du coronavirus ?

"Footshake" aussi au Liban, où une vidéo devenue virale montre le chanteur Ragheb Alama et le comédien Michel Abou Sleiman, hilares, se taper des pieds quatre fois en faisant à chaque fois le bruit d'un baiser avec leur bouche. Une responsable de l'OMS, Sylvie Briand, a retweeté un dessin montrant les façons alternatives de se saluer, dont le "footshake ou le coude contre coude.

En France, depuis quelques jours, les journaux regorgent de conseils sur les nouveaux comportements à adopter pour remplacer les poignées de main et les bisous. Rappelant que le fait de se serrer la main est relativement récent, datant du Moyen-Age, et très occidental, un expert en savoir-vivre interrogé dans plusieurs médias, Philippe Lichtfus, insiste par exemple sur l'importance de surtout "regarder" la personne que l'on salue.

En Nouvelle-Zélande, adieu au "hongi", salut traditionnel maori qui consiste pour deux personnes à se presser le nez et le front l'un contre l'autre. Ainsi, l'université polytechnique WelTec de Wellington a remplacé le "hongi" par le "waiata", un chant maori, pour la cérémonie d'accueil des nouveaux étudiants.

"Donnez des fleurs, pas de bise"

Côté politique, en Allemagne, le ministre de l'Intérieur allemand Horst Seehofer a refusé lundi de serrer la main tendue de la chancelière Angela Merkel. Les deux responsables en ont ri ensemble.

"Donnez des fleurs, pas de bise": en Roumanie, la crainte du nouveau coronavirus risque de gâcher la semaine du "martisor" qui précède la Journée internationale des femmes célébrée le 8 mars. Un secrétaire d'Etat à la Santé a conseillé aux hommes de ne plus embrasser les femmes auxquelles ils offrent un bouquet de fleurs et une amulette porte-bonheur (le "martisor"), comme l'exige la tradition au début du printemps. "On offre des fleurs mais pas de bise", a tranché Nelu Tataru, interrogé par les journalistes. La puissante Eglise orthodoxe, majoritaire dans ce pays, a pour sa part autorisé les fidèles à ne plus embrasser les icônes dans les églises, et à utiliser une cuillère jetable pour la communion.

Lire aussi

Et pour finir ce tour du monde, direction l’Australie. Le ministre de la Santé de l'Etat de Nouvelle-Galles-du-Sud, Brad Hazzard, a invité les Australiens à "se donner des tapes dans le dos au lieu de se serrer la main". "Je ne vais pas aller jusqu'à dire qu'il ne faut pas s'embrasser. Mais il s'agit de ne pas embrasser n'importe qui", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Investiture : Joe Biden et Kamala Harris vont prêter serment

EN DIRECT - Covid : 1.820 décès supplémentaires au Royaume-Uni, un record

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter