Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

RÉSERVATION - L'appel à recevoir une dose de rappel a une nouvelle fois saturé la plateforme Doctolib et tous les créneaux disponibles ont été pris d'assaut. Mais des solutions alternatives existent.

Comment recevoir sa dose de rappel vaccinal ? Quelques mois après le début de la première campagne de vaccination, la question se pose de nouveau avec l'ouverture de la troisième dose à l'ensemble de la population de plus de 18 ans. 

Cependant, suite à l'annonce d'Emmanuel Macron, les créneaux disponibles sur Doctolib ont été pris d'assaut. Des solutions alternatives à cette plateforme permettent pourtant de trouver un rendez-vous malgré tout, bien qu'un délai d'attente soit parfois imposé.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Chez son médecin généraliste

Depuis le 1er octobre 2021, le vaccin Pfizer-BioNTech peut être injecté en cabinet de ville. Votre médecin peut donc vous administrer cette dose de rappel si vous lui demandez. Certains consacrent parfois un temps à la vaccination dans leur semaine. Selon des estimations de Jérôme Marty, docteur et président du syndicat Union française pour une médecine libre, 70% des professionnels proposeraient des créneaux de vaccination.

À la pharmacie

Les officines participent également à cette campagne de vaccination puisqu'il est également possible d'y recevoir sa dose de rappel. Si les créneaux sont parfois tous réservés sur les plateformes en ligne, certains pharmaciens gardent des créneaux pour leurs clients. C'est en tout cas ce que fait Lionel Benmoussa. "Les personnes âgées qu'on connaît, les personnes qui ont des difficultés informatiques, les gens du quartier, ceux qui appellent... on ne dit jamais non, mais il peut y avoir un petit délai", détaille ainsi ce pharmacien dans les Hauts-de-Seine.

Auprès des infirmiers libéraux

Bon à savoir : les infirmiers libéraux disposent, eux aussi, de nombreuses doses et peuvent constituer une solution alternative confortable pour éviter d'attendre durant des semaines, dans des conditions spécifiées par le décret du 21 mars 2021. "Nous disposons de doses, mais nos créneaux sont vides, car aucun média ne met l'accent sur notre travail", déplorait ainsi jeudi une professionnelle du secteur installée à Marseille.

Via d'autres plates-formes de réservation

Si avec la crise sanitaire, Doctolib est devenu incontournable, certains centres de vaccinations sont malgré tout enregistrés sur d'autres plateformes de réservation de rendez-vous médicaux en ligne comme Keldoc, Ordoclic, MaPharma, Maiia ou encore AvecMonDoc. Toutes ces solutions ont d'ailleurs été centralisées par le site ViteMaDose, qui permet de localiser les créneaux disponibles à proximité de chez soi.

Lire aussi

Peu de créneaux sont disponibles, car le rythme de vaccination avait jusque-là ralenti. Les pharmacies comme les médecins n'avaient pas forcément prévu un stock de doses suffisant et certains centres de vaccination ont fermé. Avant la cinquième vague, près de 1100 centres de vaccination étaient restés ouverts en France contre plus de 1600 auparavant. 

Le ministre de la Santé a cependant assuré que 300 lieux allaient ouvrir de nouveau leurs portes dans les prochaines semaines afin de "renforcer l'offre de vaccination". 50 ont déjà rouvert mardi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.