VIDÉO - Coronavirus : des centaines de touristes bloqués au Maroc après l'arrêt des vols

VIDÉO - Coronavirus : des centaines de touristes bloqués au Maroc après l'arrêt des vols

DIPLOMATIE - Conséquence de la suspension des liaisons aériennes entre le Maroc avec la France, des centaines de touristes se sont retrouvés piégés sur le sol marocain ce samedi. Alors que certains ont pu rentrer grâce à l'aide de l'Etat ce samedi matin, Emmanuel Macron a assuré que de "nouveaux vols" étaient "en cours d'organisation".

Le Maroc a fermé "jusqu'à nouvel ordre" ses liaisons aériennes et maritimes avec la France. Résultat : des centaines de touristes français se sont retrouvés bloqués sur le sol marocain, faute d'avions pour rentrer en métropole. Les images de TF1 ce samedi à l'aéroport de Marrakech montrent des Français en attente d'informations, scandant "Macron, un avion".

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Ruben, un vacancier rencontré sur place, a expliqué avoir contacté en vain le service client de sa compagnie aérienne et l'ambassade de France. "Les seuls vols qui nous seraient proposés seraient pour début avril", a-t-il indiqué. "Des tas de gens ont dormi à l'aéroport, l'ambassade de France nous renvoie aux compagnies aériennes qui nous renvoient à l'ambassade", s'est inquiétée auprès de l'AFP Sabrina, venue passer quelques jours à Marrakech avec sa mère.

La chanteuse Hollysiz interpelle l'ambassade de France

La chanteuse Cécile Cassel, alias Hollysiz, a également interpellé l'ambassade de France au Maroc et fait part de son désarroi. "Nous sommes de nombreux ressortissants bloqués au Maroc. Le consulat nous dit de nous débrouiller, suite à la suspension des vols et votre numéro d’urgence est injoignable", a-t-elle écrit dans un story Instagram.

L'Etat mobilisé

Le président de la République a assuré que de nouveaux vols étaient "en cours d'organisation" pour permettre aux "compatriotes bloqués" de "regagner la France". "Je demande aux autorités marocaines de veiller à ce que tout le nécessaire soit fait au plus vite", a-t-il ajouté sur Twitter. Un peu plus tôt, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a indiqué qu'il s'était entretenu "à plusieurs reprises avec (son) homologue Nasser Bourita" et que des "premiers vols ont pu repartir ce matin vers la France". "Les autorisations nécessaires pour l'organisation des vols retour seront données. Notre ambassade au Maroc et le centre de crise du ministère sont pleinement mobilisés au service de nos ressortissants", a-t-il écrit.

Les Français ne sont pas les seuls à s'être retrouvés bloqués par centaines sur le sol marocain. Les liaisons aériennes vers l'Algérie, l'Espagne, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Portugal et l'Italie ont également été suspendues "jusqu'à nouvel ordre". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter