Didier Raoult poursuivi par l'Ordre des médecins : "Il n'en ressortira rien, il sera relaxé", assure son avocat

Didier Raoult poursuivi par l'Ordre des médecins : "Il n'en ressortira rien, il sera relaxé", assure son avocat

RÉACTION - Réagissant aux poursuites engagées contre son client, le médiatique microbiologiste de Marseille, Me Fabrice Di Vizio a affirmé que "cette affaire va se dégonfler comme un ballon de baudruche".

"Tout ça est petit, on est dans un débat de petits". Dans la foulée de l'annonce des poursuites engagées par l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône à l'encontre de Didier Raoult, à qui il est reproché plusieurs entorses au code de déontologie médicale, l'avocat du très controversé microbiologiste marseillais, Me Fabrice Di Vizio n'a pas mâché ses mots. Pas plus d'ailleurs qu'il n'a caché son optimisme quant à l'issue de la plainte déposée. "L'Ordre des médecins a choisi de donner crédit à une frange radicale de la médecine, il n'en ressortira rien, Didier Raoult sera relaxé", a-t-il assuré ce jeudi sur LCI.  Et d'insister : "Cette affaire va se dégonfler comme un ballon de baudruche, il ne risque absolument rien dans ce contexte".

Présentant son client comme "quelqu'un de cohérent, de constant qui est une sommité internationale et qui ne se laisse absolument pas impressionner", le conseil du directeur de l'Infectiopole (IHU) de Marseille a ajouté que ce dernier a d'ailleurs "hâte de s'exprimer devant ses pairs, de justifier de ses travaux". 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Invité à réagir sur la qualification des griefs retenus, à savoir "information erronée du public, exposition à un risque injustifié et charlatanisme" selon Le Parisien-Aujourd'hui en France, qui a révélé ce nouveau rebondissement, Me Fabrice Di Vizio a expliqué que Didier Raoult "a fait son deuil de la confraternité dans cette crise, le deuil du soutien de l'ordre". Et de développer : 

"C'est un scientifique, un homme au-dessus de tout ça, une force tranquille, il n'a pas attendu la crise du Covid pour exister contrairement à d'autres, d’ailleurs ma messagerie est inondée de mails de médecins qui disent qu'ils viendront le soutenir à l'audience".

Dans un communiqué distinct, il estime que les institutions ordinales "se sont illustrées par leur silence et leur abstention depuis le début de la crise". "L’Ordre joue-t-il encore son rôle principal de corps représentatif des médecins ou est-il devenu un gendarme de la pensée unique ?", conclut l'avocat.

Un point sur lequel il a également souhaité attirer l'attention ce jeudi sur LCI. "Réalisez qu'il reçoit des menaces de mort de la part de ses confrères, des injures, des mails disant 'on va te casser la gueule'  signés de médecins. C'est tout à fait extraordinaire et qu'a fait l'ordre", interroge-t-il, avant livrer sa version : "Rien". Et de conclure : "des médecins sont morts mais que fait l'Ordre ? Il vient signaler à son conseil de département, Didier Raoult.

Ce dernier, qui devrait comparaître selon son avocat devant la chambre disciplinaire de l'ordre régional dans les mois qui viennent, s'expose des sanctions pouvant aller jusqu'à la radiation.   

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter