Covid-19 : un centre de vaccination, ça coûte combien ?

Covid-19 : un centre de vaccination, ça coûte combien ?

CRISE SANITAIRE - Des dizaines de centres de vaccination ont ouvert un peu partout en France depuis janvier. Avec un coût conséquent pour les villes qui les mettent en place.

Vacciner, certes, mais à quel prix ? Afin d'aider les municipalités à supporter le coût de l'ouverture d'un centre de vaccination, l'État prend en charge les vaccins et la rémunération des personnels soignants libéraux. Mais tout le reste est à la charge des collectivités, et les dépenses s'avèrent conséquentes.

Une ville moyenne comme Laval (Mayenne) dépense près de 160.000 euros par mois pour donner accès aux vaccins à ses habitants. "C'est significatif",  affirme Florian Bercault, maire (PS) de Laval. "C'est pour cela qu'on aimerait avoir un financement complémentaire qui devrait venir de l'Agence Régionale de Santé et de l'État."

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Ce coup de pouce visant à renflouer les caisses des communes n'est pas à l'ordre du jour. Sur les 160.000 euros de dépenses mensuelles, Laval doit payer 18.000 euros pour la salle et les charges associées, 12.000 euros pour le personnel de la ville réquisitionné dans le but d'assurer la logistique et 7.000 euros pour l'achat ou la location de matériel comme les chaises et les cloisons. Soit un total de près de 40.000 euros par semaine, l'équivalent de 160.000 euros par mois. 

"C'est l'équivalent de notre budget annuel de la voirie donc c'est toutes les rénovations des routes, des trottoirs... Ce sont des éléments structurants pour une ville", déplore l'édile.

Un million d'euros pour une ville de 30.000 habitants

De nombreuses autres villes françaises ont dû abandonner certains projets territoriaux au profit de l'instauration d'un centre de vaccination "entre 70.000 et 80.000 euros de frais par mois", précise le maire de Dreux (Eure-et-Loir) Pierre-Frédéric Billet.

L'élu a sacrifié la gratuité des transports publics : "Ça fait toujours partie du programme. On continue à travailler pour mettre la gratuité en place, mais les centres de vaccination, c'est un vrai souci. On le fait bien volontiers, mais il faut être extrêmement prudent" afin de ne pas voir la dette exploser.  "Globalement on estime qu'en 2021 si la vaccination se poursuit, le centre coûtera un million d'euros", souligne-t-il.

Lire aussi

Ce bilan comptable pourrait s'alourdir. Le gouvernement appelle les villes à augmenter les capacités d'accueil des centres de vaccination. Mais pour l'heure, le ministère de la Santé n'a évoqué qu'une aide de 50.000 euros par centre pour 6 mois afin d'accompagner cette montée en puissance. Insuffisant pour Dreux, car cela ne couvrirait que 12% de ses dépenses totales.

L'économie vous intéresse ? Alors, découvrez le podcast de l'émission "Lenglet Déchiffre"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Lenglet déchiffre donne la parole aux grands patrons, économistes ou intellectuels. Ils livrent leur vision de l’actu éco et répondent aux questions économiques du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Mise au point du Dr Kierzek à propos de la déclaration du PDG de Pfizer sur la nécessité de recevoir une troisième dose de vaccination

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter