Coronavirus : des écoles et des gymnases aménagés pour accueillir des patients n'ayant pas accès à la télémédecine

Coronavirus : des écoles et des gymnases aménagés pour accueillir des patients n'ayant pas accès à la télémédecine
Santé

Toute L'info sur

Le 13h

REPORTAGE - De plus en plus de municipalités ouvrent des gymnases, des écoles, des hangars ou encore des salles de fête pour désengorger les cabinets médicaux. Illustration à Dunkerque.

À Dunkerque (Nord), un gymnase a été spécialement aménagé pour accueillir les patients qui n'ont pas accès à la télémédecine ou qui n'ont pas pu obtenir un rendez-vous chez leur médecin généraliste. Sur place, les médecins auscultent chaque cas suspect. À Saint-Omer (Pas-de-Calais), c'est une école qui sert désormais de centre ambulatoire dédié au coronavirus.

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 26/03/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 26 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent