Coronavirus : l'État débloque dix millions de masques anti-projections

Coronavirus : l'État débloque dix millions de masques anti-projections

Les commandes de masques chirurgicaux se sont vite multipliées depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Comme les fabricants n'arrivent plus à répondre à la demande, l'État a décidé de débloquer une partie de ses stocks d'urgence.

Les masques chirurgicaux sont en rupture de stock dans plusieurs pharmacies. L'État en a donc débloqués d'urgence dix millions d'exemplaires issus de ses stocks. Ces masques vont être déployés dans les officines, puis distribués aux médecins, aux infirmières libérales, aux médecins spécialistes et aux chirurgiens dentistes. Ensuite, ces derniers auront à charge de les délivrer aux patients suspectés d'être infectés par le coronavirus.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 03/03/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 3 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour "donner de la visibilité", un Conseil de défense sanitaire prévu ce jeudi

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation ce jeudi 20 janvier ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 19 janvier

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.