Coronavirus : la parole, vecteur de contamination ?

Coronavirus : la parole, vecteur de contamination ?

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Aurélie Blonde s'est intéressée ce jeudi 14 mai 2020 à une étude consacrée à la transmission du Covid-19.

Une étude dévoile que le simple fait de parler avec quelqu'un dans un espace fermé peut suffire à transmettre le coronavirus. Au début de l'épidémie, ce sont pourtant la toux et les éternuements qui ont été mis en avant. Qu'en est-il réellement ?

Ce jeudi 14 mai 2020, Aurélie Blonde, dans sa chronique "Les indispensables", nous décrypte une étude consacrée à la transmission du Covid-19. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 14/05/2020 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Maintien des écoles ouvertes, vacances scolaires... Les réponses de Jean-Michel Blanquer sur LCI

EN DIRECT - Jean-Michel Blanquer plaide pour le maintien des écoles ouvertes en cas de reconfinement

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

"Même les enfants meurent maintenant" : le variant sud-africain du Covid incontrôlable dans le pays

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

Lire et commenter