Coronavirus : le discrédit des scientifiques

Coronavirus : le discrédit des scientifiques

L'OPINION DE MAZEROLLE - De nombreuses controverses ont fait leur apparition depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Le discrédit des scientifiques concernant le traitement à la chloroquine a fortement marqué.

La pandémie du Covid-19 a fait d'autres victimes dans le milieu médical : les scientifiques. D'après Olivier Mazerolle, le virus a fait descendre ces professionnels de leur piédestal. Ces derniers se sont effectivement lancés dans des débats sur des traitements sans preuves scientifiques, pourtant essentielles. A cela s'ajoute la polémique autour du professeur Didier Raoult et le retrait de l'enquête de The Lancet dénonçant la nocivité de la chloroquine. Comment interpréter tous ces faits ? Peut-on dire que c'est tout le milieu médical qui vacille ?

Ce samedi 6 juin 2020, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'opinion de Mazerolle", nous parle du discrédit des scientifiques. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 06/06/2020 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Premiers cas de Covid en Nouvelle-Calédonie, deux semaines de confinement strict

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Covid-19 : Merck annonce des essais prometteurs pour un traitement par voie orale

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Lire et commenter