Est-il possible de le contracter deux fois ? Peut-on encore s'embrasser sur la bouche ? Les réponses à vos questions sur le coronavirus (3/4)

Est-il possible de le contracter deux fois ? Peut-on encore s'embrasser sur la bouche ? Les réponses à vos questions sur le coronavirus (3/4)
Santé

Toute L'info sur

Coronavirus : le docteur Kierzek répond à vos questions

ALLÔ DOCTEUR - Régulièrement, le JT de 20 heures de TF1 recueille les interrogations des Français sur le coronavirus et les soumet au médecin urgentiste Gérald Kierzek. Retrouvez ici ses réponses.

Quoi de mieux qu'un docteur pour désamorcer les peurs que peut engendrer l'épidémie de coronavirus ? Depuis le début de la propagation de la maladie en France, TF1 demande régulièrement à son consultant santé, le médecin urgentiste Gérald Kierzek, de répondre aux interrogations des Français recueillies dans la rue. Des questions parfois pointues, parfois insolites, mais qui concernent toujours des préoccupations bien concrètes. 

Nous en listons ci-dessous quatre, reprenant la vidéo du JT de 20 heures en tête de cet article, en y apportant à chaque fois l'éclairage du docteur.

Lire aussi

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - #AskDrKierzek, le coronavirus

Est-ce que je peux l'attraper deux fois ?

A priori, non. Quand on guérit d'un virus, on fabrique des anticorps censés nous immuniser contre une nouvelle infection. Mais en Asie, il existe quelques cas de personnes tombées malades deux fois. Gérald Kierzek émet plusieurs hypothèses pour l'expliquer : ces patients semble-t-il touchés à deux reprises ont-ils "été réinfectés par une souche un petit peu différente ? Est-ce que les tests n’étaient pas fiables ?" Ou, avance-t-il encore, "le virus est peut-être dormant, un peu comme celui de la varicelle". Quoi qu'il en soit, rassure le médecin, "cela reste des cas minoritaires et surtout avec peu de symptômes, donc pas très graves".

Voir aussi

En quoi consiste le stade 3 et quand sera-t-il déclenché ?

Sans doute très prochainement. Le stade 3 est déclenché quand l'épidémie circule activement dans tout le pays. Cela entraîne surtout la mobilisation maximale de tout le système de santé.

Lire aussi

Sait-on pourquoi les hommes sont davantage atteints ?

Selon une étude menée en Chine sur les premiers cas, la plus vaste réalisée jusqu'ici, le taux de mortalité est supérieur chez les hommes : alors que ces travaux l'établissent en moyenne à 2,3%, il monte à 2,8% chez les hommes, contre 1,7% chez les femmes.

Lire aussi

Mais ces chiffres sont à relativiser selon notre médecin :"Les hommes ont parfois un état cardiovasculaire, avec des maladies coronariennes par exemple, qui sont des facteurs de risque. Mais, poursuit-il, ce n’est pas le fait d’être un homme ou une femme" qui rend plus vulnérable face au coronavirus, "c’est le fait d’avoir des maladies ou de ne pas en avoir".

Peut-on encore s'embrasser sur la bouche ?

Oui, répond Gérald Kierzek. "C’est évident que quand votre conjoint a la grippe, le coronavirus ou une gastro-entérite, il faut éviter de s’embrasser juste pendant cette phase où il y a des symptômes, souligne-t-il. Mais il ne faut pas s’arrêter de vivre !"

Voir aussi

L'amour comme remède à tous les maux ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent