Coronavirus : le manque de masques inquiète les professionnels de santé

Coronavirus : le manque de masques inquiète les professionnels de santé

REPORTAGE - Dans l'Hexagone, les masques sont devenus une denrée rare, car personne n'avait anticipé la propagation du coronavirus. A Strasbourg, les médecins qui se retrouvent en première ligne n'ont toujours pas de protection.

A défaut de masques, la tournée générale de désinfectant est devenue habituelle dans la salle d'attente du médecin strasbourgeois où se rend le JT de 13H de TF1 dans la vidéo ci-dessus : il faut à tout prix limiter les risques de contamination. Une situation qui laisse les professionnels de santé dans le doute et l'inquiétude, d'autant plus que dans les pharmacies, les masques sont introuvables. Une dotation de dix boîtes de 50 masques est attendue d'ici la fin de semaine dans l'officine où se termine le reportage, mais on craint déjà que ce soit insuffisant.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 03/03/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 3 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire : tout ce qu'il faut savoir ce lundi

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

VIDÉO - Valérie Pécresse sur TF1 : "Je veux que 95% des Français ne payent plus de droits de succession"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.