Coronavirus : inquiétudes dans les hôpitaux de Creil et de Compiègne, où deux malades avaient séjourné

Coronavirus : inquiétudes dans les hôpitaux de Creil et de Compiègne, où deux malades avaient séjourné

REPORTAGE - Les usagers des hôpitaux de Creil et de Compiègne s'inquiètent après le séjour de personnes contaminées par le coronavirus dans ces établissements. Des patients viennent avec des masques, d'autres préfèrent reporter leur rendez-vous.

À l'hôpital de Creil, l'inquiétude autour du coronavirus grandit après le décès, ce mercredi, d'un enseignant français contaminé par le virus. Le patient avait passé six jours dans l'établissement, avant de le quitter avant-hier. L'origine de sa contamination reste pour l'heure inconnue. De plus, il n'avait pas voyagé dans une zone à risque. Comment se passent les consultations dans cet hôpital ? Qu'en est-il de l'établissement de Compiègne où avait séjourné un autre patient gravement atteint par l'épidémie ?

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 27/02/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 27 février 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 80% des Japonais ne veulent pas des Jeux olympiques cet été

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

EN DIRECT - Erdogan veut des sanctions contre Israël pour le contraindre d'arrêter le "massacre" des Palestiniens

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.