Coronavirus : les marchés de nouveau autorisés dans le Morbihan mais la vigilance reste de mise

Coronavirus : les marchés de nouveau autorisés dans le Morbihan mais la vigilance reste de mise

REPORTAGE - Ce vendredi, les commerçants des Halles d'Auray sont de nouveau autorisés à vendre leurs produits. Des dispositifs ont toutefois été mis en place pour rassurer au maximum les clients face au coronavirus.

Après quatre jours de fermeture, les Halles d'Auray (Morbihan) rouvrent leurs portes. Un soulagement pour les commerçants et les clients ce vendredi matin. Toutefois, le coronavirus reste dans les esprits. Certains professionnels ont modifié leurs habitudes de travail : le port de gants est de rigueur, tandis que gels hydroalcooliques et lingettes sont à disposition du personnel et des clients pour minimiser les risques.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 06/03/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 6 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Il n'y a pas de décrue globale de l'épidémie mais nous avons des raisons d'être optimiste", assure Gabriel Attal

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.