Coronavirus : les policiers furieux de devoir donner leurs masques aux soignants

Coronavirus : les policiers furieux de devoir donner leurs masques aux soignants
Santé

REPORTAGE - Des policiers et des gendarmes se plaignent de ne pas pouvoir porter de masque lors des opérations de contrôle de respect du confinement. Mais le ministère de l'Intérieur a décidé de donner tous les stocks de la police nationale aux soignants.

Les forces de l'ordre sont au contact de plusieurs dizaines de personnes par jour pour faire respecter le confinement. Si certains policiers et gendarmes ont la possibilité de bien se protéger, la plupart ne porte pas de masque, faute de moyens. Ils misent tous sur les gestes barrières. En conséquence, la décision du ministère de l'Intérieur de redistribuer les masques FFP2 prévus pour les policiers au profit du personnel soignant a du mal à passer.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 26/03/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 26 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent