Coronavirus : les voyageurs des transports en commun sont-ils inquiets ?

Coronavirus : les voyageurs des transports en commun sont-ils inquiets ?

REPORTAGE - La question de l'arrêt des transports en commun pour lutter contre le coronavirus se pose à la suite de l'interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes. En Île-de-France, les passagers ne sont pas paniqués, mais restent tout de même inquiets.

En région parisienne, dix millions de personnes voyagent chaque jour en transports en commun. Alors que les rassemblements de plus de 5.000 personnes sont interdits dans les lieux confinés, le métro pourrait-il aussi être arrêté ? Pour la majorité des voyageurs, il est inconcevable de s'en priver. Certains sont néanmoins inquiets à cause de la promiscuité.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 02/03/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 2 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Lire et commenter