"Ne nous faites pas revivre ça une deuxième fois", à Brie-sur-Marne, des soignants redoutent une deuxième vague

"Ne nous faites pas revivre ça une deuxième fois", à Brie-sur-Marne, des soignants redoutent une deuxième vague

Dans les services de réanimation des hôpitaux, le calme revient progressivement, des lits se sont libérés et les soignants sont moins épuisés. Pourtant, ces derniers redoutent une deuxième vague avec le déconfinement.

La pression commence tout juste à descendre dans les hôpitaux. À l'hôpital Saint-Camille de Bry-sur-Marne (Val-de-Marne), par exemple, les décès se font rares. Les soignants ont le temps de souffler, voire se détendre pour ceux sous tension. Ils redoutent toutefois une nouvelle bataille avec la venue du déconfinement. Soutenus par beaucoup de gens, ils restent néanmoins dévoués à leurs patients. D'autant plus quand ces derniers deviennent de plus en plus nombreux à guérir du coronavirus.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 24/04/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 24 avril 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

EN DIRECT - Covid-19 : l'entrée aux États-Unis interdite à la plupart des ressortissants européens

Ces Français qui prennent leur retraite dans un Ehpad 4 étoiles en Tunisie

EN DIRECT - Procès de Trump : l'acte d'accusation transmis aujourd'hui au Sénat

Vers un troisième confinement ? L'Élysée assure que rien n'est décidé

Lire et commenter