Covid-19 à Mayotte : l'épidémie menace une population déjà fragile

Covid-19 à Mayotte : l'épidémie menace une population déjà fragile

Mayotte est un département français épargné par le reconfinement. Mais le dénuement de nombreux habitants rend les choses beaucoup plus compliquées qu'en métropole.

La commune de Chiconi, au Sud de Mayotte, compte 8 000 habitants. Une dizaine de personnes patientent à la mairie, transformée en dispensaire. Sur l'île, les dépistages ont pris du retard avec seulement 1 500 tests réalisés par semaine pour 300 000 habitants. Pourtant, le virus est bien là et tous les indicateurs de l'épidémie sont repartis à la hausse depuis septembre. Dans le seul hôpital de l'île, le service Covid a été réinstallé. Même hors épidémie, tous les lits sont occupés. Il n'y a donc aucune marge de manœuvre si jamais il y a une deuxième vague.

Toute l'info sur

Le WE

L'autre fragilité à Mayotte, ce sont les conditions sanitaires. Dans le plus grand bidonville de l'Hexagone, 30 000 personnes s'entassent dans des abris de fortune où il n'y a ni eau ni électricité. Dans le quartier, il est impossible d'appliquer les gestes barrières. Il n'y a pas de masques ni de gels disponibles. Chaque jour, des dizaines de clandestins venus des Comores, potentiellement porteurs de virus, tentent de rejoindre Mayotte par bateau. Face à cet enjeu migratoire, la police a renforcé ses contrôles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Grande-Bretagne : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter