Covid-19 : certains médecins ont commencé à vacciner les 50-64 ans porteurs de comorbités

Covid-19 : certains médecins ont commencé à vacciner les 50-64 ans porteurs de comorbités

Les médecins et les bientôt les pharmaciens vont pouvoir vacciner contre le Covid. Près de 30 000 généralistes volontaires ont reçu leurs doses cette semaine pour vacciner les 50-64 ans.

C'est la première vaccination dans ce cabinet de Tilly-sur-Seulles (Calvados). Sylvie fait partie des dix patients ayant reçu une dose ce mercredi matin et elle avait quelques appréhensions. "Ce qu'il faut savoir, c'est qu'à court terme, il n'y a pas de risque par rapport à ça", explique Tony Sehier, médecin généraliste. "Dans les deux ou trois jours qui viennent, comme je vous l'ai expliqué, vous risquez d'avoir des courbatures, de la fièvre et des maux de tête", a-t-il ajouté.

Toute l'info sur

Le 13h

Les injections sur la base du volontariat s'enchaînent et les patients semblent soulagés. La majorité affirme qu'il n'y a pas d'appréhension à avoir et que recevoir sa dose est indolore. Pour le moment, la vaccination est réservée pour les patients entre 50 et 64 ans. Le docteur Tony Sehier nous explique qu'il a fallu lister les patients éligibles à ces critères. Ceux qui rentraient dans cette liste d'éligibilité, le docteur les a lui-même contactés par ordre de priorité. Dès la semaine prochaine, les médecins généralistes espèrent augmenter leur nombre de vaccinations.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

EN DIRECT - "Nous avons encore devant nous des jours difficiles à l'hôpital", prévient Attal

Lire et commenter