Covid-19 : comment les cliniques privées épaulent les hôpitaux

Covid-19 : comment les cliniques privées épaulent les hôpitaux

REPORTAGE - Étant donné la situation sanitaire, il est certain qu'il y a urgence notamment pour trouver des lits à l'hôpital. Des cliniques sont alors appelées en renfort, mais certaines sont déjà au bord de la saturation.

Surveiller jour et nuit des patients gravement atteints par la Covid, voilà la toute nouvelle mission des soignantes. L'unité dédiée pour cela a vu le jour, il y a deux semaines, dans la CME Polyclinique du Parc du groupe Elsan à Saint-Saulve (Nord). Cette mise en place a été faite de façon à désengorger les services de réanimation. À ce jour, plus de 3 200 patients Covid sont hospitalisés dans la région. C'est plus que lors des précédentes vagues. "C'est une étape intermédiaire entre la médecine Covid et la réanimation", a expliqué le docteur Daniel Duverger, médecin anesthésiste réanimateur de la clinique privée.

Toute l'info sur

Le 13h

La moitié des opérations de la clinique a été supprimée pour accueillir les patients comme Olivier, 50 ans. Des gestes précis et des protocoles conduits ont été assimilés par les 26 soignants de l'unité. Pour y faire face, des infirmières ont été réquisitionnées dans d'autres établissements de la région. Des renforts devraient arriver dès la semaine prochaine. Des lits supplémentaires seront créés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : la France appelle Israël à "garantir l'accès rapide et sans entrave de l'aide"

Espagne : arrivée record de 8000 migrants en une journée à Ceuta, 4000 renvoyés au Maroc

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros passent à l'authentification forte

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.