Baisse des contaminations chez les plus de 75 ans, un premier effet de la vaccination ?

Baisse des contaminations chez les plus de 75 ans, un premier effet de la vaccination ?

IMMUNITÉ - Nombreux sont ceux qui voudraient que la baisse du nombre de cas de coronavirus chez les plus âgés soit liée à la vaccination de ce public prioritaire. Mais les autorités sanitaires appellent à la prudence.

Pour sortir de la crise épidémique, de nombreux espoirs reposent sur la vaccination. Alors, lorsque Santé publique France relevait, ce jeudi 18 février, une baisse des contaminations chez les plus vulnérables, la nouvelle a donné envie de tirer des conclusions ... Peut-être un peu hâtives. Si les courbes laissent entrevoir une amélioration, le rôle du vaccin n'est pas encore clairement identifié. 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Une couverture vaccinale encore parcellaire

Dans son dernier bulletin épidémiologique, l'agence sanitaire française notait qu'en semaine 06 - soit du 8 au 14 février - pour "la seconde semaine consécutive", les contaminations étaient "en nette diminution" chez les personnes âgées de plus de 75 ans. La baisse du taux d'incidence y baisse de 29% par rapport à la fin janvier, et le taux de positivité perd presque deux points (1,9). Un phénomène qui persiste. Pourtant, ce même indicateur montre l'amorce une reprise en population générale, comme le montre le graphique ci-dessous. Et au niveau national, "la tendance n'est pas bonne", pour reprendre les mots du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Un contraste que certains cherchent à expliquer. Notamment en prenant les chiffres de la vaccination. Pour cette tranche d'âge, les dernières données du ministère de la Santé montrent que 25,4% des plus de 75 ans ont reçu au moins une première dose du vaccin, et 78,8% pour les résidents d'Ehpad. Des chiffres qui poussent à l'optimisme. Et qui incitent Santé Publique France à relever dans sa dernière communication l'effet des "campagnes de vaccination", qui "ciblent particulièrement cette classe d'âge"

Si ces premiers éléments sont prometteurs, l'agence sanitaire ne tire cependant aucune conclusion. Et rappelle également que "plusieurs facteurs ont pu contribuer" à cette diminution. Comme "une attention particulière à éviter les situations d'exposition à risque des plus âgés". Un effet qui peut aussi s'expliquer par le délai entre l'arrivée des variants auprès d'une population jeune, et leur émergence parmi les plus âgés. Jean-Stéphane Dhersin, directeur adjoint scientifique de l'Institut national des sciences mathématiques et responsable de la plateforme de modélisation MODCOV19, nous rappelle ainsi qu'on observe actuellement "un décalage avec l'augmentation des variants dans la population générale et les personnes âgées". "Une explication probable de ce phénomène pourrait venir du fait que les personnes âgées sont en général contaminées par leurs proches et non pas des personnes extérieures."

Les autorités appellent à la prudence

Les autorités sanitaires restent donc prudentes sur le lien de causalité entre la vaccination et la diminution des contaminations, évoquant uniquement pour le moment une "corrélation établie partiellement". D'autant qu'il est encore trop tôt. Pour rappel, les preuves d'une immunité effective n'ont été observées par les laboratoires que trois semaines après la seconde dose. Or, l'injection de la deuxième dose est toujours en cours chez ce public. Seuls 10% d'entre eux ont reçu une vaccination complète. 

Lire aussi

En attendant, tous les yeux restent rivés sur ce public. Pour Antoine Flahault, directeur de l'Institut de santé globale et professeur à la faculté de Médecine à Genève, c'est en effet "au sein de ce groupe" que les experts "espèrent avoir les premiers résultats tangibles de la vaccination".  Les autorités assurent quant à elle que le sujet est l'objet "de toute leur attention"

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

EN DIRECT - Israël va vacciner l'ensemble des Palestiniens munis d'un permis de travail

"C’est les mêmes gars" : avec Tom Ross, Florent Pagny a trouvé son double dans "The Voice"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Covid-19 : Jean Castex appelle à renforcer les contrôles dans les 20 départements sous surveillance

Lire et commenter